Forums
 
Forums  ›  Naturisme  ›  Discussions générales
 

Zerokini et les femmes

Un constat édifiant très peu de message de femmes sur le forum et sur le chat !

Et pourtant il y a 751 couples 121 femmes seule  et le plus édifiant 2508 hommes.

Alors qu'est ce qui cloche ?

Sur les autres réseaux sociaux elles sont pourtant plus en nombre ?

Un peu de brainstorming :

Quoi ; peu de message sur le forum ? pas de femme en visio ?

Qui : Les femmes seules, en couple mixte ou pas. Nous les hommes avons nous, la bonne attitude ? Les proprios font-il ce qu'il faut ?

Quand : Le problème existe depuis le début. Il semble même que soit un problème liés au naturisme français car sur d'autres sites naturistes, il est identique. Ce n'est pas parce que les autres ont  baisses les bras que nous allons faire pareil.. Les horaires ne sont peut être pas adapté mais justement il n'y a pas d'accès horaire au site. Il y a pas de raison, sur face... elles y sont toute la journée ! Le weekend, les vacances ???

Comment : A travers le smartphone, l'ordinateur,... L'accès est payant. Ne devrait-il pas être gratuits pour les attirer ? L'interface de zerokini n'est-elle pas adaptée à l'intuition féminine ? les hommes sont des voyeurs ? Un sondage pourrait peut être envoyé à celles qui sont déjà sur le site pour savoir ce qu'elles en pensent ? cela permettrait déjà d'avoir leurs points de vues. Hélàs je suis pas spécialiste des sondages. En plus sous quelle forme ? celui existant sur le site ou envoyé par message électronique par les modos !!!?

Pourquoi : Pourquoi faire ? pourquoi viendrai-t-elle discuter sur zerokini ? Quels sont leurs centres d’intérêts qui pourraient être rajoutés par les propriétaires du site.  Evoqué sur le forum par les hommes ?

Pourquoi ne pas rester entre homme ? A titre perso je ne souhaite pas que zerokini soit référencé comme un site gay. N'y voyait rien de péjoratif mais il me semble que la mixité devrait être de mise. Sur la plage j'adore avoir des discutions avec elles. Elles ont des points de vues plus contrastés que les hommes.

Ou ; Dans toutes les rubriques du site. dans la pub de zerokini etc...

En attendant votre point de vue et vos commentaires, je vous souhaite une bonne journée.

Casimir

 

Je dis : ce phénomène commence d’abord pas les hommes qui eux sont plus volontaires pour aller sur le tchat. Arrivés sur le tchat que font-ils ? Déjà ils hésitent à mettre leur webcam pour préserver vie privée en évitant d’être piratés, se disent-ils. Ils ont du mal à déjà dire : bonjour. Ensuite, ils ont du mal à débuter, à inventer une conversation, à la lancer alors qui leur suffirait simplement de dire :  « bonjour la room, moi ça va et vous, beau temps ce matin etc. ». C’est dire que communiquer n’est pas aussi évident que l’on croit.

Pour la femme, l’homme reste un prédateur, un dragueur c’est cela qui est peut être enfoui dans son cerveau mais ce n’est peut être pas la raison principale, d’autres doivent être bien présentes en elle. C’est un constat, sur tous les sites naturistes le phénomène reste le même, la présence féminine reste extrêmement faible.

S’il est difficile de comprendre pourquoi, peut être pourrait-on se dire comme les inciter à venir dialoguer, échanger, parler de tout et de rien ? Il existe des sites de revues qui s’adressent aux femmes et qui leurs parlent de leurs problèmes. Ne pourrait-on pas créer à l’intérieur du tchat une salle : « les femmes parlent aux femmes » en leur envoyant un courriel disant que cet espace féminin a été crée. Bien sûr, il faudrait dans un premier temps qu’une présence féminine plus ou moins constante soit là pour lancer, faire vivre ce tchat féminin mais, c’est sans doute avec cette volonté là que ce phénomène peut régresser et encouragé, se développer.

Autrement dit, ne brûlons pas les étapes, habituons les à venir sur leur tchat, peut être qu’ensuite elles opteront pour la mixité.

Bonnes prochaines journées à tout le monde.

Johnarnoldnu

A mon avis, il y a deux raisons majeures. La première est que c'est souvent le mari dans le couple qui gère le compte.

La seconde, c'est que lorsqu'une femme s'inscrit, elle est immédiatement "contacté" par des personnes indélicates qui ne prennent parfois pas le temps de mettre les formes... Nous avons eu de nombreux témoignage à ce sujet... Rappelez vous de Maddy qui se plaignait constamment d'être harcelé...

Maintenant, cela semble s'être calmé... Mais le sujet est intéressant à aborder...

Hugo - La bonne humeur est une politesse... !

je pense que c'est de partout même sur les terrains de campings, les personnes seules qui viennent sont majoritairement des hommes, très peu de femmes seules.

sur les réseaux internationaux c'est identique à mon avis.

comme dis Hugo souvent le compte est géré par le mari. d'autre part dans la vie de tous les jours professionnelle et amicale aussi, les femmes sont aussi moins attirées par l'informatique et internet que les hommes. les jeunes filles et jeunes femmes commencent... faut-il attendre une génération ? la femme est-elle plus timide de nature ?

il y a aussi le problème du harcèlement qui est réel aussi. moi même l'ai été il y a quelques années (suis gay). Merci Zerokini et à Hugo aussi pour la bonne modération. j'ai eu du mal à revenir par la suite, il a fallu du temps, maintenant je reviens plus "solide".... la drague c'est régulier, là cela peut-être un souci pour les femmes....

je pense qu'il y a besoin de créer des thèmes féminins forums et groupes.... au niveau du chat lui même aussi créer des vrais groupes à thèmes, actuellement ils existent des groupes couples, jamais personne ! après il y a les groupes avec le nom d'une personne seule !! est-ce un groupe ? je pense à des thèmes plus concret, comme pétanque, shopping, camping-centre naturiste, randonnue, produit de beauté, mode... la liste peut-être longue. Ces groupes là doivent-ils avoir un mot de passe pour y rentrer ? une inscription préalable ?

Jack70

 

Je crois que ce qui est important c’est de mettre l’accent sur ce qui doit être essayé, fait,  entrepris pour inverser la tendance et je pense là qu’il commence à se dégager quelques idées de ce qui pourrait être éventuellement réalisé. Maintenant aux responsables du site d’en peser le pour et le contre et éventuellement d’amener aussi leurs idées éventuelles. Ceci dit, rien n’est facile mais, c’est au pied de l’arbre que l’on voit le bûcheron.