Forums
 
Forums  ›  Café Naturiste  ›  Le Coin des jardiniers
 

Vive les orties !

( en nutritions )

 

"Saviez vous que l'ortie a des propriétés étonnantes qui protègent la santé ?"

L'ortie est une plante que l'on redécouvre seulement aujourd'hui alors qu'elle était très utilisée par nos ancêtres. Ses propriétés quasi miraculeuses en font un remède efficace contre de nombreux maux, mais surtout, l'ortie nous redonne force, énergie et vitalité.

L'ortie a de telles qualités qu'elle va renforcer le système immunitaire affaibli par notre mauvaise alimentation. En effet, elle est très riche en vitamines ( A, B, C, E, K), en minéraux (silice, magnésium, fer) et en oligo-éléments (cuivre, zinc) et constitue un apport en protéines très important.

 

-( mais en jardinage )- suite du sujet ( si l'on parlait écolo )

 

Le purin de consoude, un précieux mélange!

 

Le purin de consoude est une préparation fort utile au potager ou au jardin d'ornement tant par ses qualités d'engrais naturel que d'antiparasite. C’est l'usage le plus aisé et le plus courant de la consoude.

Ses multiples vertus

Le purin de consoude est l'engrais vert le plus précieux au potager. Il constitue un excellent engrais pour les plantes voraces.

Moins riche en azote que le purin d’orties, sa teneur en potasse en fait un bon fertilisant qui prend ainsi le relais pour favoriser la floraison, la fructification et la production de tubercules. Il est plus particulièrement recommandé pour les artichauts (légumes "fleurs"), les fraisiers, les arbustes à fruits rouges, les tomates et autres solanacées. Il est aussi apprécié comme activateur de compost.

Sa richesse en éléments minéraux permet de répondre à bon nombre de carences. La consoude contient en quantité non négligeable du potassium, du calcium, du magnésium, du cuivre, du zinc, du manganèse, du fer et du bore.

L'effet du purin ne doit pas être vu uniquement sous l'angle traditionnel et chimique. Il apporte de nombreux oligo-éléments, mais est aussi un véritable levain de la vie microbienne du sol. Il faut cependant rester attentif au fait qu’un usage régulier a tendance à relever le PH du sol en raison de son alcalinité.

Le purin est également fatal aux pucerons ;il constitue un insecticide naturel efficace pour protéger les plantes.
--

Comment fabriquer du purin de consoude ?

Le purin de consoude est un engrais liquide obtenu en faisant mariner 1 kg de feuilles fraîches dans 10 litres d'eau pendant 4-6 semaines dans un récipient non métallique. Pour favoriser une décomposition aérobie, il faut en principe brasser le mélange régulièrement. En 2 semaines, le purin est prêt à l'usage. Il est recommandé de recouvrir le récipient pour éviter la reproduction de moustiques et d'éristales. Le liquide est utilisable au moins 3 semaines.

On peut y mêler des matières de toutes provenances: orties, mauvaises herbes sans graines, plantes condimentaires, comme estragon ou ciboulettes, fientes de volailles, poudre de sang, poudre roche pour désodoriser...

Comment l’utiliser ?

Le purin de consoude est employé dilué à 10% (1 part de purin pour 9 parts d’eau). Après l’avoir filtré, on peut :

• le pulvériser sur le feuillage des plantes

• en arroser le pied des plantes.

Ce purin utilisé pur, ne génère pas de risques de brûlures comme celui fait avec les orties. Le purin d’orties associé au purin de consoude devient une solution nutritive complexe qui couvre la plupart des besoins des plantes, solution bien mieux assimilable par les plantes que les produits de synthèse vendus dans le commerce.

-------------------------------------------( ne pas confondre avec )--------------------------------------------------------------------------------------------

 

Le purin d'ortie est une préparation fort utile au potager ou au jardin d'ornement tant par ses qualités d'engrais naturel que d'antiparasite. S'il mérite bien son nom à cause de l'odeur putride qu'il dégage, sa fabrication ne s'avère pas complexe du tout, et les résultats sont à la hauteur...

Vertus

feuille d'ortie Le purin d'ortie a 2 usages essentiels. Riche en azote, c'est tout d'abord un engrais efficace, qui stimule la croissance des plantes et les renforce contre certaines maladies.
Ensuite, il présente un caractère répulsif face aux pucerons et aux acariens.
Le premier de ses mérites est surtout d'être un produit naturel, en ces temps où les produits de synthèse envahissent nos jardins !

Préparation

Cueillez des grandes orties qui ne soient pas encore montées à graines, en vous munissant de gants épais et en portant des manches, cela va sans dire !

Hâchez grossièrement le produit de cette récolte, et mettez-le dans un bac en plastique (ou en bois si vous avez la chance d'en disposer, mais surtout pas en métal).

Dosage

Ajoutez 10l d'eau pour chaque kilo d'ortie fraîche (ou 100gr. d'orties sèches).

Couvrez le bac et veillez à mélanger tous les 2 jours. Tant que de petites bulles apparaissent lorsque vous brassez, c'est que la fermentation n'est pas achevée. Celle-ci dure d'une à 2 semaines selon la température ambiante (plus rapide s'il fait chaud).

Utilisation

bac en boisSi vous répandez ce purin à l'arrosoir, une filtration grossière est suffisante. Du coup, à cause des résidus végétaux encore présents, la conservation n'est pas possible.

Si vous souhaitez utiliser un pulvérisateur, ou désirez conserver votre production plusieurs semaines, alors une filtration fine est nécessaire. Bon courage !

Attention, le produit obtenu est très concentré! Si vous avez la main lourde, diluez-le à nouveau. Contre les pucerons, on conseille notamment une seconde dilution de 1 pour 10 (1l de préparation dans 10l d'eau).

Prêt à l'emploi ?

En ville, les coins sauvages ont tendance à disparaître, et il est souvent difficile de trouver des orties indemnes de désherbants ou autres pesticides.

En outre, certains parmi vous n'apprécieront pas l'obligation de dédier un bidon inesthétique à cet usage, ainsi que l'odeur désagréable de cette préparation maison.

Sachez qu'il existe désormais dans le commerce une formule de purin qui vous dispense de préparation. Vous pourrez l'acheter prêt à l'emploi sous forme liquide, ou bien en poudre à diluer, pour reconstituer des litres de la précieuse mixture !

 

-----------------------( donc n'achetez plus des produits toxiques pour l'environements / et / faites votre produit naturel de traitement )---------------

 

LES EXTRAITS VEGETAUX :

 

Voici 7 bonnes raisons d’utiliser les extraits végétaux :

  1. Ils sont naturels et préservent l’environnement. Les extraits végétaux sont obtenus par fermentation ou extraction, décantation et filtration.
  2. Ils s’emploient sur toutes les plantes. Du potager au jardin d’agrément, du verger aux plantes d’intérieur...
  3. Ils sont riches en oligo-éléments et principes actifs. Ils contiennent également en quantité appréciable et assimilable de l’azote, de la potasse, du phosphore et les sels minéraux nécessaires aux végétaux.
  4. Ils sont bio-stimulants et favorisent la croissance. Ils possèdent des qualités fertilisantes, dynamisantes, antiseptiques. Ils agissent à chaque stade de la croissance des végétaux.
  5. Ils renforcent les défenses immunitaires des plantes. Contre la plupart des maladies (mildiou, oïdium, chlorose...) Ils augmentent leurs résistances face aux attaques de parasites.
  6. Ils s’utilisent 9 mois sur 12 (de février à novembre). D’un emploi facile, ils se diluent à l’eau (10% en général) et s’emploient en arrosages et/ou en pulvérisations foliaires.
  7. Ils n’altèrent pas le sol. Ils stimulent au contraire, l’activité des micro-organismes et leur action bénéfique.

 

Le purin d’ortie est un activateur de croissance, il est particulièrement recommandé pour :

  • Favoriser l’enracinement de toutes vos plantations.
  • Développer les cultures après la levée des semis.
  • Apporter des sels minéraux aux légumes feuilles et aux plantes vertes.
  • Nourrir toutes les vivaces à la sortie de l’hiver.
  • Agir contre la chlorose.
  • Prévenir du mildiou.
  • Favoriser les bouturages.
  • Lutter contre les parasites des racines.
  • Enrichir le sol.
  • Activer le compost.

 

 

 

Pour le fabriquer soi même, comptez un kilo d'orties non montées à graines pour 10 l d'eau. Pour atténuer l'odeur, vous pouvez rajouter du lithothamme. Quelques jours après, vous l'utiliserez dilué avec 90 % d'eau, voire 80 % pour traitement contre les maladies ou les parasites.

 

Le purin de consoude prendra le relais pour :

  • Favoriser et prolonger la floraison.
  • Favoriser la fructification.
  • Aider à la production de graines.
  • Apporter des sels minéraux aux légumes fleurs et aux légumes fruits.
  • Nourrir les fruitiers ainsi que tous les fruits rouges et les agrumes.
  • Nourrir les rosiers et vivaces à fleurs dès le mois d'avril.
  • Lutter contre las parasites et les maladies du sol par son action antiseptique.
  • Enrichir le sol et le compost.

 

 

 

L’extrait de prêles apportera à vos plantes de la vigueur pour :

  • Reminéraliser vos végétaux.
  • Lutter contre l’oïdium.
  • Lutter contre les maladies cryptogamiques (tâches noires du rosier, cloque du pêcher, moniliose...).
  • Lutter contre les pucerons, la cochenille, l’aleurode, les altises...
  • Enrichir le sol en silice.

 

 

 

Le purin de fougères est un allié contre les parasites pour :

  • Ecarter les limaces et les escargots (s’emploie pur).
  • Lutter contre le taupin.
  • Lutter contre les acariens (araignées rouges).
  • Lutter contre le puceron lanigère.
  • Lutter préventivement contre la cochenille.
  • Lutter contre la cicadelle.
  • Enrichir le sol en calcium et en potassium.

 

 

 

Le jus pur de consoude s'utilise pour :

  • Cicatriser et soigner lors des élagages, tailles et greffes.
  • Favoriser la repousse (application au pinceau non dilué) après les greffes et tailles.
  • Lutter contre les maladies cryptogamiques en association avec la prêle pour une action fongicide.
  • Lutter contre las parasites et les maladies du sol et du compost par son action antiseptique (dilué de 1 à 2%).
  • Enrichir le sol comme fertilisant (dilué à 1%).

 

 

 

Autres extraits végétaux :

  • Le purin de gourmands de tomate s'utilise contre la piéride du chou et la teigne du poireau.
  • La décoction de tanaisie consiste à faire tremper pendant une journée 400 g de tanaisie dans 10 litres d'eau. Laisser ensuite bouillir 15 minutes, couvrir et laisser refroidir, enfin fitrer. Elle s'utilise en pulvérisation contre les altises, les pucerons, les noctuelles et la piéride !.
  • La décoction de sureau contre les altises, les noctuelles, les thrips.

Ma grand-mère me fessai cueillir des orties pour les manger en omelette.

C'est la grande mode d'aujourd'hui de nous faire manger des plantes et des fleurs..mais ils n'ont rien inventé...Marc Veyrat a commencé il y a bien longtemps mais bon...ma grand mère avant lui aussi, et toutes les grands mères de France probablement!!!

Je précise également que, dans la nature, très souvent, le remède est à proximité du mal ...Laughing Pour ceux que cela peut intéresser...

 

Je précise également que, dans la nature, très souvent, le remède est à proximité du mal ...Laughing Pour ceux que cela peut intéresser...

Je suis d'accord avec vous Maddy...la nature, rien de tel pour apprécier la vie !!!