Forums
 
Forums  ›  Lieux Naturistes et Vacances  ›  Plages
 

Quend plage (80)

coucou a tous

nous sommes des adeptes de la plage naturiste de quend ou nous nous rendons régulièrement et nous voudrions savoir si d autres personnes sur ce site la connaisse et ce qu elles pensent de l endroit

biz a tous

   Je connais bien la plage de Quend qui est magnifique! Elle n'est que tolérée mais offre de grands espaces de naturisme surtout à marée basse ( plage seulement). En théorie, elle s'arrète à la limite de la commune voisine de saint Quentin en tourmont, ce qui vous donne quand même près d'un km. de plage. En pratique, on peut aller en direction du Crotoy et rester nu sur plusieurs km.

CONNAISSEZ VOUS LA PLAGE DE QUEND

bonjour, quelle coïncidence! j'y étais dimanche dernier, après être allé sur la plage nat de Berck mercredi dernier; pour ma part, je déplorerais "beaucoup trop de voyeurs" que ce soit dans les dunes ou même qui se promènent sur la plage; mais si non, de très belles plages effectivement, mais au demeurant l'eau y était très froide! 

J'aime aussi cette plage : espace, nature, si on marche suffisamment pour s'éloigner de la plage textile on est tranquille. Enfin c'est mon expérience. Je recommande ce ble endroit

 

Bonjour,

Il y a déjà quelques années que je ne me suis plus rendu, sur la plage de Quend, mais pour moi c'est une des plus belles plages de France; elle me fait penser aux plages le long des landes (St-Girons), avec des dunes magnifiques.

Quant à la pratique du naturisme, il faut marcher 30 min afin de s'éloigner du centre de Quend, marcher vers le sud, vers la réserve ornithologique de Marquenterre, et puis là vous êtes au bout du monde ... mais je ne pense pas que le naturisme y soit officiellement autorisé.

Amicalement.

JJ 

Bonjour,

Je m'y suis rendu dans un but précis : aller jusqu'au parc du Marquenterre par la plage et regarder si on pouvait voir des oiseaux de façon intéressante et différente de ce que l'on voit à l'intérieur du parc (où l'on ne s'approche pas du rivage). C'était il y a 3 ans, au mois de mai, donc une période normalement très favorable à l'observation des oiseaux.

Je me suis donc lancé depuis Quend-plage. Il faisait très beau et assez chaud, donc pas de problème pour se déshabiller ! Dès que les promeneurs se sont raréfiés, j'ai enlevé le short, avec la volonté bien arrêtée de ne le remettre qu'en revenant à Quend.

Sur le chemin, le paysage est paisible et assez beau, il y a des arbres pour rompre un peu la monotonie et la largeur de la bande de sable varie grandement avec les reliefs du terrain. Le beau temps aide beaucoup à apprécier ce type de paysage. J''ai croisé un petit nombre de promeneurs et pêcheurs, Tout le monde était habillé, mais je ne me suis attiré aucune remarque ; la plage étant immense, je me suis de toutes façons un peu écarté pour ne pas les agresser.

En cours de route, surprise : 2 phoques ! Je m'arrête pour sortir mon matériel photo et je me déroute un peu pour les approcher, mais j'ai sous-estimé leur distance de sécurité ; je pense que j'étais encore à 200 m quand ils sont partis de leur reposoir et sont rentrés dans l'eau. J'étais mécontent de les avoir dérangés par imprudence, ce qui n'est pas mon habitude, mais ce n'était que la première mauvaise nouvelle ...

Arrivé au niveau du parc, grosse déception : pas un oiseau ! J'ai même revérifié que c'était bien le bon endroit, je n'y croyais pas ; la réserve doit être bien accueillante pour que les oiseaux se tiennent tous dans ses limites !

D'un seul coup, mes 6 Kg de matériel m'ont paru bien lourds, j'ai décidé de laisser une dernière chance d'apparaître à ces stupides volatiles avant de revenir, et je me suis installé un peu plus loin pour un sandwich bien mérité.

Mauvais choix, les ostréiculteurs de la commune voisine sont arrivés rapidement et en nombre et à partir de cet instant, l'ambiance est devenue franchement désagréable, pour ne pas dire plus. Par entêtement, je ne me suis pas rhabillé, mais je reconnais que c'était idiot.

Quand ces messieurs se sont éloignés, j'ai pris le chemin du retour. Toujours pas d'oiseaux ! Rien à signaler de particulier sur le chemin, je suis passé beaucoup plus loin de l'eau, le paysage était donc un peu plus végétal et on a évidemment une vue différente sur la plage qui est restée déserte jusqu'aux abords immédiats de Quend-plage.

Donc pour revenir plus précisément au sujet, la partie réellement naturiste est assez limitée, mais la plage est belle, tranquille à cette saison, et on est quasiment seul au monde en s'éloignant de Quend vers la réserve (de Quend-plage au Marquenterre, cela fait une balade de 12 Km A/R). Mon sujet n'était pas la baignade, mais il faut noter qu'à marée basse, l'eau est loin et le relief limité fait que nager nécessite de s'éloigner beaucoup de la ligne du rivage. Attention à marée remontante, cela va vite et il y a des trous d'eau !

 

Phinat

en effet, il est important de signaler qu outre le tres bel aspect de cette plage, celle ci est aussi l une des plus dangereuses à maree montante d autant plus que la partie nat n est pas surveillée, mais par experience nous pouvons vous affirmer que l esprit d entraide des naturistes y est present en cas de probleme