Forums
 
Forums  ›  Naturisme  ›  Discussions générales
 

Pourquoi ne pas avoir une ville naturiste

bonjour a tous

nous les natursite on dois allez dans des cub de vacance ou sauna  plage pour ces qui sont pre de la mer

on ne peux pas fait sa ou on veux.....

je me demande si on pourai fait une vrais ville nautriste avec ecole etc.........

pour comme au cap d age????????

je parler bien de ville comme tout les ville mais ou on peux viever nue

Dans le genre on nous parque dans des camps, des ghettos... mouai... suis pas chaud, à vrai dire.

On viendra nous visiter comme on le faisait avec les réserves indiennes !! Pas glop !! Surpris

Certes il n'est pas toujours évident de pratiquer son naturisme en toute tranquilité mais pas au point d'en arriver là.

Comme au Cap...? IncertainBel exemple en effet....Pour la sortie des écoles aussi ? mirador et doberman obligatoire, textiles evidement totalement exclus...La question, est ce que être naturiste empéche les pervers d'entrer dans ce village idyllique ....?Cool

J'ai déjà parlé par ailleurs de vrai village naturiste avec écoles, commerces...en parlant d'un idéal utopique. Pour que cela existe, il faut qu'elle soit ouverte aux seuls résidents et à ceux qui y viendraient en respectant les règles et en les filtrant au passage. Ce serait merveilleux, mais cela aurait aussi l'allure de ghetto ( on ne pourrait pas y recevoir des non résidents non naturistes): c'est bien pour cela que je pense que ce soit impossible, même si c'est une idée louable.

Comme le Cap, c'est vraiment le pied!

Si seulement cela pouvait s'étendre à un vrai village, avec vie de tous les jours, ecole, poste, banque, mairie, etc

Un vrai rève

En dehors du Cap d'adge, et crée aussi en 1974, dans le cadre de l'aménagement du littoral de la région Languedoc-Roussillon voulu dès 1963 par le Général de Gaulle (la "mission interministérielle Racine"), pour retenir les touristes nordiques qui fuyaient sans s'arrêter vers l'Espagne, il y a le quartier naturiste de Leucate avec ses 5 villages dont le plus ancien et le mieux aménagé, celui d'Aphrodite. Aphrodite, outre, son aspect de copropriété naturiste comporte un centre commercial avec une superette, un boucher, un tabac presse, une boulangerie, deux restaurants un cabinet de kiné et un d'esthétique; Loin d'être des ghettos, ce sont d'agréables villages résidentiels où effectivement il ne manque que quelques commodités pour pouvoir vivre à l'année. Mais, devant l'allongement de la durée de vie et en particulier celle des naturistes qui ont une vie saine (boutade bien sur), il n'est pas exclu qu'une banque soit intéressée par l'ouverture d'une petite agence. Il ne manquerait plus que l'école...

Mais, heureusement, et, malgré ces 40 ans d'âge Leucate sait rester tranquillement  à l'écart , et, chut n'en parlons pas trop. C'était juste pour signaler que l'idée d'un village naturiste était loin d'être utopique.

   Oui, Leucate est un bon exemple! certes, il y a des manques (administration, certains services, école...) et nous n'avons ni l'impression de ghetto, ni celle du " tout béton" et hors saison, c'est " que du bonheur"!

L'île du Levant (qui est en partie naturiste) n'est pas un centre naturiste, mais possède des commerces, une Poste, une église et une école. Ce n'est pas complètement naturiste dans le sens où on ne peut pas être nu dans ces lieux.

Ensuite il y a les centres, comme le CHM, mais il n'y a pas d'école, il faut aller en ville.

Reste Cambium, village naturiste en cours de création en République Dominicaine ! (doux rêve)