Forums
 
Forums  ›  Naturisme  ›  Médias et Actualités
 

Place aux jeunes ! je suis naturiste moi, je....

je calcule pour racheter des trimestres et des heures entières..........

ça me coutera une jambe, une oreille , en espérant qu'elles repoussent..........

ce sera déductible de mes revenus et je réduirai mon imposition et je partirai plus tôt.

 

place aux jeunes.........je suis naturiste moi..........je dois vivre dehors !! {#emotions_dlg.mdr}

Salut Picub ,

Racheter les trimestres ce n'est pas donnez raison à nos dirigeants de repousser les retraites !! ? .

Ce que je disai hier en regardant les nouvelles residences pour personnes agees , tu construits ta retraite pendant 30 Ans et une fois en retraite si tu as de la chance d'y arriver tu revends ton bien pour payer une residence ou maison de retraite ... .

Bon apres c 'est sur quand tu as suffisament cotisé pourquoi pas se priver encore du temps qui reste pour se faire plaisir !!

 

Chris Naturisme Administrateur de NATURE ET SOLEIL 21 https://natu021.wixsite.com/natureetsoleil21

Il y a bien plus triste encore!quand au lieu d'une maison de retraite, on doit placer ses proches dans des établissements pour personnes dépendantes ( physiquement ou psychiquement), on ne peut pas dire que ce soit un dernier plaisir, ni pour l'occupant ni pour sa famille!

je disais hier que la moyenne d'age des nat ici devait bien etre de 40 ans, et mon interlocuteur rectifiait à 50 ! vu les sujets du forum, je crois qu il n'avait pas tord :) ...

mais pourquoi la tranche d'age 25-35 est si peu représenté chez les nat ?? ou en tout cas sur les site internet nat ?? ;)

Marrant que tu parles de ca....  Je me posais la question dernièrement.

A mon avis tu es pas le seul à avoir tes trimestres.  J'aurais du faire de la politique, j'aurais un compte en Suisse {#emotions_dlg.lool01}

La retraite à 50 ans, c'est pas pour demain !

Hugo - La bonne humeur est une politesse... !

Je ne vais pas me lancer dans une tirade sur la retraite, d'autres avant moi l'ont largement et concrètement développé.

La seule question qu'il faut se poser, c'est la validité de la retraite par répartition qui suppose que les cotisations des actifs financent les retraites. On s'aperçoit vite de la limite puisque le nombre d'actifs diminue en raison de la baisse d'activité engendrée par des politiques à courte vue et que le nombre de retraités augmente ce dont nous n'allons pas nous plaindre.

Toutefois, il aurait fallu depuis 20 ans mettre en place d'autres formes de financement de la retraite, hormis ceux confiés au système bancaire et aux assurances privées, mais à l'époque, on a fait l'impasse là dessus, comme on a supprimé la vignette pour nous remettre aujourd'hui de nouvelles taxes pour l'assistance aux personnes âgées. Mais au mois de Mai de l'année dernière, on a réélu les successeurs de ceux qui ont mis en péril ces dispositifs et qui ont oublié d'avoir une vision à long terme.....

On ne peut pas reésoudre le problème des retraites tout seul! il forme un tout avec l'enseigneùment, l'économie et le social:

Avec l'enseignement: il faut remettre au travail 15% des jeunes de 16 à 20ans en recréant des CAP après la 5ème sans exclure des formations en marge du milieu professionnel, des jeunes peu scolaires qui ne perturberont plus les cours, qui seront plus heureux et qui cotiseront pour la maladie, la retraite...

Avec l'économie et le social: créer des emplois ou répartir les tâches:aujourd'hui on ne peut pas vivre décemment avec un seul revenu moyen par ménage ou couple: il faut créer deux 2/3 temps obligatoires  pour ceux qui ont déjà deux temps pleins , payé deux 2/3 temps.Pour vivre avec ces deux 2/3tempsil faut baisser de 30 à 50%les prix de l'immobilier et des automobiles...et de certains autres produits.

Ainsi, les gens pourront se loger, il y aura du travail pour tous, le manque à gagner de l'état (impôts sur le revenu) par ces temps partiels sera compensé par la disparition du chômage qui, avec l'arrivée des jeunes sur l'emploi fournira le nécessaire pour les retraites.

Est-ce faisable cet espèce de "new deal": oui.Veut-on le faire, non, du moins nos dirigeants de quelque bord ils soient