Forums
 
Forums  ›  Naturisme  ›  Discussions générales
 

Séparation homos et hétéros sur les plages nats...

Séparation homos et hétéros sur les plages nats...qu'en pensez vous?

Pourquoi cette démarcation a t-elle lieu ? Se fait elle naturellement ou bien la séparation est elle implicite ?

Est ce une volonté de chaque groupe de le faire ainsi ? Le mélange peut il être gênant ?

Ne sommes nous pas toutes et tous naturistes ?

Pour celles que nous avons fréquenté, nous n'avons vu aucune séparation d'aucune sorte, bien au contraire, mais il est vrai que nous ne recherchons rien d'autre que la convivialité et la tranquillité !! Les homos seraient ils plus "dévoyés" que certains hétéros (comme c'est vilain cette ségrégation..)? j'ai des doutes.

A quand des barbelés et un mirador ? {#emotions_dlg.mdr} Gardons à nos plages la mixité comme dans la vie quoi..C'est ce qui fait la richesse des rencontres.Clin d'œil

une séparation non... pourquoi faire? il n'y a pas que la  débilité des gens pour   instaurer des clivages !

chacun est comme il est  , hetero , homo, bi  , alors pour l'amour du ciel ne faisons pas de différence et vivons en harmonie ,il y a tellement de choses plus importantes dans la vie!

Pourtant, instinctivement, sur de nombreuses plages, les uns sont d'un coté et les autres......de l'autre.

Personne ne l'impose mais cela se constate.

Comment l'expliquer ?

Vous avez de drôle de moeurs sur vos plages...{#emotions_dlg.mdr}en Bretagne, ça n'existe pas cette séparation!!Langue tirée

{#emotions_dlg.padbol}Perso quant je vais à la plage je pose ma serviette à l'endroit qui me convient et ne prête pas attention aux personnes présentent !  {#emotions_dlg.padbol}

 

Tu es parfait gemi Cool

Et tu as raison.

As tu déjà constater cette manière qu'ont des groupes à se former ?

Comme lorsque l'on va dans un pays étranger et que les français s'attirent comme les mouches pour finit attabler ensemble.

  J'ai revisité il y a quelques années mon école primaire: à mon époque, elle n'était pas mixte et il y avait une cour des garçons et une cour des filles...près de 50ans plus tard, elle est devenue mixte depuis longtemps déjà, les 2 cours ont été réunies en une seule et pourtant, les petits garçons ont tendance à aller jouer là où jouaient leurs aînés  et les petites filles dans la partie qui correspondait à la cour des filles autrefois...Qui se ressemblent, s'assemblent! Ceci dit, il serait stupide de séparer homosexuels et hétérosexuels sur les plages naturistes, ce serait aller contre notre éthique qui prône la tolérance...et puis un vrai naturiste n'exhibe pas sa sexualité avec d'autres sur une plage naturiste! sans compter que dès que vous êtes seul, on a tendance à vous cataloguer comme homosexuel

Pourtant, instinctivement, sur de nombreuses plages, les uns sont d'un coté et les autres......de l'autre.

Personne ne l'impose mais cela se constate.

Comment l'expliquer ?

Je dirais simplement: - et pourquoi pas ? Pourquoi toujours vouloir trouver une explication à tout ? 

Il est parfaitement compréhensible que des homos veuillent se retrouver ensemble pour diverses raisons, tout comme des familles entr'elles.... et alors ? quel mal y a t'il à ca ? Chacun fait bien ce qui lui plait, non ? Je ne m'embarrasse pas de ce genre de considérations et, suivant mon humeur, je peux très bien être du côté gay, hetero ou familles, chaque catégories ayant des avantages et inconvénients ! Mais avant tout, ce qui décide de mon emplacement c'est la recherche du calme, donc des familles oui si les enfants ne courent pas dans tous les sens, les heteros oui s'ils ne gueulent pas, les gays oui s'ils ne sont pas démonstratifs ! Cool

Bonjour les faux -culs !  une séparation non... pourquoi faire?

chacun d'entre-vous l'a deja constate , au moins une fois ! ,sur une plage nat ... et apres ?

TOUTE plage (nat ou non , en France ou ailleurs) se divise en groupes sociaux : les plages pour gens très chics et branchés, les plages privées pour clubs et hôtels, les plages familiales, les plages pour les communautés gay echangiste et libertine.....  To Tem a raison ,Pourquoi toujours vouloir trouver une explication à tout ?

 

 

Bonjour les faux -culs !  une séparation non... pourquoi faire?

chacun d'entre-vous l'a deja constate , au moins une fois ! ,sur une plage nat ... et apres ?

TOUTE plage (nat ou non , en France ou ailleurs) se divise en groupes sociaux : les plages pour gens très chics et branchés, les plages privées pour clubs et hôtels, les plages familiales, les plages pour les communautés gay echangiste et libertine.....  To Tem a raison ,Pourquoi toujours vouloir trouver une explication à tout ?

 

 Tu voulais surement dire "focus" ...{#emotions_dlg.mdr}

 focus et voyeurisme alors

NON..du voyeurisme chez les nats...? ensavoie, tu as besoin de vacances!!!{#emotions_dlg.mdr}

Y a que les voyeuristes qui se ne sont pas à part, ils sont partout ! {#emotions_dlg.lool01}

Jean c'est vrai ça se saurait ! comme les coins gay sur les plages nat .. jamais vu

pardon les coins gay .. avec ou sans lieu de drague

50 an après qu'une personne illustre aux USA "ait eu un rêve" revoilà les démons du ségrégationnisme de retour... comme quoi la vie est un éternel recommencement et que les leçons s'oublient vite.... 

Je peux imaginer alors que les panneaux emplis d'interdits, les barrières et autres barbelés vont revenir et engraisser leurs fabricants tout en embellissant nos plages et rivières... comme si la pollution ne suffisait pas... 

Bon, il n'y aurait pas une autre idée moins "-----------" à se faire mettre en forum !!!!

Allez,  une randonnue sans tout çà.... Pas mal si çà vous disaitLaughing 

salut les zérokini !

Quand on dit homo ou hétéro, on parle de sexualité, non? (A moins que cela soit de gênes..lol).

Différencier les deux ne revient-il pas à avaliser (oui Jean, pas de commentaires superflus ! ) les pratiques sexuelles sur les plages? Ou alors les plages ne deviendrons que des viviers, (choisissez, il y en a pour tous les goûts !)

Après, que chacun choisisse son coin, en fonction de ses connaissances sur place, ou de ses tendances et attirances, relève de la sphère intime 

Ne nous approprions pas le bout de plage pour nous, (ou pour eux ! ) 

A Merville, là ou je suis actuellement, la plage naturiste offre toutes les possibilités...avec plein de dunes, et d'hommes seuls debout qui...attendent?...mais une fois passé les dunes, la plage est là, immense (plusieurs centaines de mètres à marée basse ) et les naturistes cohabitent avec les pêcheurs de praires, sans soucis...

Portez-vous bien nus

http://www.robertditsch.com

Séparation est un grand mot !!!! moi je vais souvent à la plage de la raitrie (44) complètement à droite et un jour ce sont plus des hommes qui y sont et le lendemain se sont  plus des couples donc ça veut absolument rien dire.

bonjour,

pour ma part la plage ou je pratique le naturisme est aussi bien fréquentée par des homos que des hétéros, cela ne me gêne pas, la philosophie n'est elle pas basée sur la tolérance ? Ne fait elle pas abstraction de l'appartenance sexuelle. ? A l'heure ou la France a votée le mariage gay dans un soucis d'égalité, ne pensez vous pas que tout le monde peut vivre son naturisme sans pour autant afficher son appartenance a un clan ? C'est bizarre cela me renvoie au sujet sur faut il afficher sa sexualité sur son profil peut être y a t-il cause a effet. Je pense que toute façon c'est a chacun qu'il soit hétéro ou homo de changer son comportement parfois déplacé sur le sable. La cohabitation doit être et est possible. Par contre je pose la question sur quelles plages doivent aller les hommes seuls qui pourraient se voir interdire l'accès a un camping ou centre naturiste  ( plages homos, plages hétéros ou plages pour hommes ou femmes seules ?)

Force est de constater que ces "séparations" existent bien, et qu'elles sont liées à plusieurs facteurs tous évoqués plus avant, les comportements des uns ayant entraîné le comportement des autres. À nous d'être raisonnable, et responsables, ainsi, il n'y aurait aucunes zones dédiées à personne et donc accessible à tous. Pas envie de refaire ici le débat du Levant.

Est ce que l'on vois un mec ou une nana en train de faire le guet et demander aux gens leur orientation sexuelle pour leur donner acces à une plage nat ... Personne ne voit le paradoxe ? .... Du moment que le naturisme se pratique dans le respects des uns et des autres jvois pas l'intêret de faire une séparation surtout dans un espace de liberté

Vous l'aurez donc compris pour moi c'est NON

Et pendant qu'on parle ENCORE et toujours de la séparation homo/hétéro, que va t-on faire des hétéros passifs, des bi-curieux, des plans à plusieurs, des gang bangs féminins... Comme le disait En Savoie, ça commence à faire un peu bal des faux culs là... Et pour faire rire tout le monde, si on reparlait des massages naturistes ? :) Lol donc...

 

On parle de plus en plus des homos , que ce soit sur le forum ou sur les sondages ici; Y a t-il un problême ou bien (jedeviensparano.fr)

 Pourquoi parler de l'homosexualité ne devrait se faire qu'en terme de "problème" ? Étonnant comme réaction .

S'étonne t-on si le sujet parle des animaux ? Non, le sujet est banal

S'étonne t-on si le sujet parle des végétariens ? Non, le sujet est banal

S'étonne t-on si le sujet parle des relations dans le couple ? Non, le sujet est banal

S'étonne t-on si le sujet parle de la religion ? Non, le sujet est banal

Alors pourquoi s'étonner que l'on parle homosexualité ?

Il s'agit d'un sujet comme un autre.

D'ailleurs, le sujet n'est même pas sur l'homosexualité mais sur le fait que les plages nats sont souvent "compartimentées" en 3 espaces: un espace hétéro, un espace

homo et un espace mixte libertin.

Justement, n'est ce pas cette manière de s'auto- compartimenter qui crée ce rejet de l'autre ?

La victimisation des uns et des autres n'est elle pas nuisible en réalité ou n'arrange t-elle pas chacun ?

A ce sujet, je vous conseille le livre de pascal BRUCKNER : "La tentation de l'innocence"

89158973_p.jpg

le bal des faux-culs ça me fait penser a ces 2 là ... on les verrais bien sur une plage nat .. non ? 

Alors si c'est banal, qu'on arrête d'en parler, prônons le Vivre Ensemble, et arrêtons de stigmatiser qui que ce soit. Je demande le droit à l'indifférence, mais ce n'est pas si simple

... n'est ce pas cette manière de s'auto- compartimenter qui crée ce rejet de l'autre ?

M'enfin, c'est quoi ces considérations ? Il n'y a aucun rejet de l'autre, juste le désir à un moment T d'être là où on le souhaite, c'est tout. 

+1000 avec Totem

 

Alors si c'est banal, qu'on arrête d'en parler, prônons le Vivre Ensemble, et arrêtons de stigmatiser qui que ce soit. Je demande le droit à l'indifférence, mais ce n'est pas si simple

 Le droit à l'indifférence ? Surtout pas ! Cela signifierait que lorsque l'on est homo, on existe pas aux yeux des autres , que nos avis ne comptent pas, que l'on est

différent.

L'indifférence ne fait que mettre en place une différence justement.

En revanche le droit à l'égalité, oui.

Or, ce droit n'est toujours pas acquis dans les esprits pour beaucoup lorsque cela concerne les femmes.Cela nécessitera encore bien des débats, des discussions afin

de modifier les consciences.

Crois tu qu'il soit acquis pour les homos ? NON

Les débats, discussions permettent justement de banaliser et de faire réfléchir.

Doit on être jugé, spolié, rejeté,discriminé,harcelé,moins considéré ou rémunéré selon son appartenance ethnique,religieuse, sexuelle,politique,philosophique,etc...?

Je ne le pense pas.

Pourtant, cela existe .

Alors, au contraire, abordons ce sujet et laissons chacun exprimer ce qu'il en pense.

Si sur certaines plages cela existe, cela existe aussi dans d'autres contextes.

De plus, ce sujet ne vise personne en particulier.

Pour obtenir des avancées, il est nécessaire de se mettre sous le feu des projecteurs.N'est ce pas ce qui est fait en organisant la Gaypride, en manifestant pour le

mariage pour tous ou contre l'homophobie,etc..

Surtout ne pas souhaiter l'indifférence....

pour tous,

Ouhlala, je ne savais pas qu'il était aussi compliqué d'être naturiste...Finalement, être à poil tout simplement, se sentir bien ainsi, c'est bien aussi non ?{#emotions_dlg.mdr} 

 

Ouhlala, je ne savais pas qu'il était aussi compliqué d'être naturiste...Finalement, être à poil tout simplement, se sentir bien ainsi, c'est bien aussi non ?{#emotions_dlg.mdr} 

 On a même le droit d’être à poil sans poils {#emotions_dlg.haha4}

Chouette, un futur débat constructif sur les poils!!{#emotions_dlg.mdr}

Franchement quelle drôle d'idée séparer les homos et les hétéro ???Il va falloir montrer un pass ? Que d'une façon naturelle les homos et les hétéros sur regroupe sur telle ou telle partie de la plage ça me parait logique et c'est quelque part normal.Personnellement nous venons de passer 15 jours au Portugal sur une des plus grande plages nat de Lisbonnes fréquentées par des hétéros, des familles avec enfants et des gays en toute intelligence.Maintenant si les hétéros ont peur de se faire mater le cul par les homos c'est un autre problème, mais à ma connaissance le plaisir des yeux n'est pas interdit et puis les hétéros que font-ils sur la plage eux, ils ne matent pas  !!!

En réalité, le débat a été dévié de son sens initial mais cela est bien.

L'idée n'est pas de savoir si il doit y avoir une séparation: la réponse est clairement NON pour toutes et tous.

Le sujet était de comprendre pourquoi le mélange ne se fait il pas simplement et que chacun, peut être inconsciemment, a tendance à se regrouper.

N'avez vous jamais remarqué cela ? Les familles se collent les unes aux autres , les homos pareillement et les lesbiennes idem.

Pourquoi ne nous mélangeons pas plus ? C'était cela le débat envisagé initialement.

Cette façon inconsciente que nous avons à nous regrouper cache t-elle une peur ou incompréhension ?

Faux et archi faux ! On a proné le droit à la différence, maintenant c'est le droit à l'indifférence, ce qui permettrait la fin de ce genre de débats

En ce qui me concerne je ne vois rien de choquant à ce que chacun se regroupe, un exemple très simple dans une réunion de famille type mariage, combien vont se mélanger à la famille d'en face!! C'est pas pour cela que la soirée se passe mal. Le pire serait justement de réserver telles plages à telle orientation sexuelle, alors l'esprit du naturisme serait mis parterre.

 

Pourquoi ne nous mélangeons pas plus ? C'était cela le débat envisagé initialement.

Cette façon inconsciente que nous avons à nous regrouper cache t-elle une peur ou incompréhension ?

 {#emotions_dlg.20}  C'est ca la vraie question... !

Hugo - La bonne humeur est une politesse... !

Ben, c'est plus simple que cela pour nous..comme le disait un intervenant..on s'installe comme ça..en fonction du vent, de l'humeur, nous posons nos serviettes et basta....Au fait, quand vous allez au restaurant, vous demandez une table loin des homos, loin des hétéros, des lesbiennes ou quoi ? Langue tirée

Allez, juste pour détendre, les seuls trucs qu'on évite sur les plages, ce sont les méduses!!!{#emotions_dlg.lool01}

La réponse est très simple depuis la nuit des temps l'être humain à toujours réagit de cette façon, c'est a dire de se regrouper en fonction de telle ou telle appartenance. Dans une salle faites entrer des blancs des noirs des jaunes qui ne se connaissent pas et regarder ce qui va se passer, dans un premier temps chaque " couleur " va se regrouper, c'est comme ça c'est humain et ça ne veut pas dire que les gens ne veulent pas se mélanger, c'est un réflexe ancestral.Le mélange viendra petit à petit.

Cette façon inconsciente que nous avons à nous regrouper cache t-elle une peur ou incompréhension ?

Mais ce n'est pas inconscient si les gens se regroupent par affinités, ils le font de leur propre initiative et quand, par exemple, je vais sur une plage familiale avec enfants, je n'ai pas peur de ces derniers, juste que je n'aime pas être dérangé par des bambins qui courent dans tous les sens, ce qui ne m’empêche pas de comprendre qu'un enfant est là avant tout pour s'amuser ! 

Donc par la force des choses, je m'éloigne et comme il n'y a pas qu'un âne qui s'appelle Martin, je me retrouve avec d'autres personnes qui ont la même recherche de calme que moi, et donc on se regroupe !

Tout ceci pour dire que la peur et l’incompréhension n'ont rien à faire dans ces rapprochements par affinités, juste l'envie de profiter au maximum d'un moment de détente. Cool

 

En réalité, le débat a été dévié de son sens initial mais cela est bien.
L'idée n'est pas de savoir si il doit y avoir une séparation: la réponse est clairement NON pour toutes et tous.
Le sujet était de comprendre pourquoi le mélange ne se fait il pas simplement et que chacun, peut être inconsciemment, a tendance à se regrouper.
N'avez vous jamais remarqué cela ? Les familles se collent les unes aux autres , les homos pareillement et les lesbiennes idem.
Pourquoi ne nous mélangeons pas plus ? C'était cela le débat envisagé initialement.
Cette façon inconsciente que nous avons à nous regrouper cache t-elle une peur ou incompréhension ?

 nous nous divisons tous en groupes sociaux quelque soit l'endroit  , et ça n'as rien avoir avec une plage nat et telle ou telle communaute . Pascal c'est toi qui lance ce debat sur les gays

Je ne connais pas les plages, les centres ou les associations que tu fréquentes, mais si tu peux y observer une "ségrégation" entre hétéros et homos, je t'invite à changer de lieu ou d'associations rapidement. Pour ma part et dans les lieux naturistes où je me rends, il n'y a pas de "séparation" flagrante de ce genre. Par contre, et, ne soyons pas hypocrites quand il y a concentration d'homos, les hétéros sont à part, mais ce n'est pas de leur fait, c'est le comportement des premiers qui éloigne les autres. Inversement, il n'y a pas de concentration d'hétéros de fait, et, les homos, si ils se sentent bien dans leur comportement, peuvent tout à fait s'intégrer. Donc, il ne faut pas mener une "propagande" parano, notre société intègre parfaitement, et, les naturistes d'autant plus, les homosexuels mais souvent ce sont eux qui se mettent à part pour des raisons de concentration liées aux "minorités", mais à eux de se sortir ça de la tête. Quant aux associations, il faut qu'elles aient un nombre d'adhérents équilibré entre couples hétéros, enfants, ados et homos car dans le cas contraire, il est difficile de trouver une cohérence. Stop à la parano, que chacun avance vers l'autre et qu'un respect et une estime mutuelle permettent de vivre des situations harmonieuses et conviviales. On ne vas pas mener un grand débat du style : « naturisme pour tous » (joke évidemment).

Bien d'accord avec ceux qui pensent que le droit à l'indifférence, c'est justement de ne pas se poser de questions, du coup, ça résoudrait pas mal de questions là où il n'y a pas à en avoir.

Je me fous de connaître qui est qui et qui fait quoi avec qui lorsque je viens sur un lieu naturiste, encore une fois c'est de l'ordre du privé, et si certains veulent s'exclure volontairement de la société (naturiste ou pas), c'est leur choix, maintenant, je peux comprendre la volonté de vouloir s'isoler pour le calme dans certaines zones d'une plage, ou pour pouvoir être un peu plus dans l'intimité parce que d'autres verraient d'un mauvais oeil d'être témoins de gestes de tendresse échangés (entre hétéros ou homos), il ne faut pas tout amalgamer, gestes d'affections et sexualité ouvertes ne sont pas les mêmes choses.

Ce n'est effectivement pas en "compartimentant" les plages ou d'autres espaces communs dans la société qu'on fait avancer les choses, et ça peut susciter des débats intéressants entre personnes qui jusqu'à un certain stade, soit s'ignorent totalement, soit ne cherchent pas de contacts particuliers, par peur, conviction ou pré-jugés.

Personnellement, lorsque je viens sur un lieu naturiste, je n'ignore personne, et tout le monde peut venir me parler, l'échange, le partage, le "vivre ensemble", c'est bien plus simple que trop de choses lues ici...

Le simple fait que le sujet des différentes sexualités fasse l'objet d'un sujet sur ce forum avec la caution de la séparation existante (ou non) sur les plages est un paradoxe pour moi par rapport à l'idée que je me fais du naturisme en mode de vie ou en matière de philosophie de vie.

Soyez heureux !

 

... ne soyons pas hypocrites quand il y a concentration d'homos, les hétéros sont à part, mais ce n'est pas de leur fait, c'est le comportement des premiers qui éloigne les autres....

 L'inverse est tout aussi vérifiable, mais pour ça il ne faut pas être hypocrite ! 

+1 avec Fgonline; j'ai plus l'impression d'une stigmatisation que d'une ouverture à un débat.

Ah au fait quand je suis à poil sur une plage, je me mets plus du côté où on écoute les Stones que Beyoncé. ... Suis je un déviant ? :)

Tu vas ou au fait DJ....? Clin d'œil

Loin :)

Voila qui est précis et concis..Au moins, tu seras tranquille!!Clin d'œil

Je trouve ça complétement absurde, dans ce cas la pourquoi ne pas séparer, les obèses des minces, les personnes âgées des jeunes et j'en passe. Quand tout le monde est nu on se fout de savoir la profession, l'orientation sexuelle, du physique des gens, n'est ce pas cela la base du naturisme ?

Bonsoir 

d'apres ce que j'ai compris on parle de séparation naturelle et non voulu.

tout d'abord je suis gay, être naturiste est un état d'esprit et non pas en lien avec un comportement sexuel. et la je pense que nous sommes nombreux a être d´accord. Mais j'avoue ne pas me mélanger systématiquement. En couple depuis 6 ans, nous n'avons pas l'habitude ni le réflexe de se tenir la main dans la rue ou de s'embrasser tout simplement avoir des gestes tendres. et je pense que le fait parfois de se rassembler inconsciemment rassure et il y a moins de "gêne"(je ne sais pas si c'est le bon mot) pour avoir des gestes tendres qui sont simplement des bisous une caresses dans les cheveux...

Dans le comportement humain on constate très souvent qu'on se rassure en se rapprochant des groupes de même catégorie, Même si cela est inconscient les familles sont souvent groupées sur une même zone les couples sans enfants sont souvent groupés sur une même zone et les homos souvent sur les mêmes zones. Il n'existe pas forcement de frontières entre ces zones Permettant l'existence de zone de mixité de groupe Plus concrètement rappelez-vous ce schéma des trois cercles des couleurs primaires Avec ce schéma on étudie généralement avec des tous petits le mélange de couleurs Voyez à quoi je fais référence? Si oui vous avez très schématiquement comment les groupes se constituent naturellement sur un espace ouvert

Je n'ai pas vraiment réfléchi à la question mais je vous partage un axe de réflexion Qui m'est venu instantanément

Merci , je me sens compris.{#emotions_dlg.mici}

Le débat va peut être prendre un nouvel envol{#emotions_dlg.chiche}