Forums
 
Forums  ›  Naturisme  ›  Médias et Actualités
 

Revue de presse : BD : « Peau neuve », ados et nat

 Quand une jeune femme éprise de cinoche au point de suivre des études consacrées au 7ème art et fine fleur du dessin, conjugue à l’aune de son talent ses deux expressions… Il en sort « Peau neuve », une fameuse BD d’Elise Griffon que je vous recommande. A l’âge où l’héroïne Laura 12 ans fluette se mue, de gamine à presque femme en camp naturiste l’été. Elle vit la liberté d’être nue avec aisance et naturel dans le Sud-Ouest des années 1990. Retour à la civilisation et gare au regard égrillard et paillard des collégiens, pour lesquels le corps nu revêt du tabou ancestral. Plus dure sera la chute de la transformation de Laura en passe avec le cloaque des préjugés ! Loin du vacarme actuel des grands centres naturistes, qui phagocytent les petites structures à visage humain, au nom de critères bassement mercantiles, cette BD défrise et offre un appel d’air nécessaire. Laura séjourne régulièrement l’été sous la tente dans un camp naturiste (c’est le terme usité dans la BD). Elle se ressent gamine et est attirée par les plus grands, comme une soif de grandir et se découvrir toute autre. Que s’opère la transformation. Elle va devenir héroïne malgré elle. Rien de tel dans cet univers où les frontières de la langue pour communiquer et se comprendre sont abolies par la présence des corps nus au naturel et à l’unisson. On se comprend toujours. Et dans ce melting-pot multilingue si riche, les enfants petits et grands s’entendent parfaitement. Ils assistent même de loin au sauvetage d’un baigneur téméraire. L’explication donnée de la main de son père, qui brasse le sable et dessine le phénomène de la baïne pour Laura et son frère, est confondante, tant son explication est limpide. Histoire aussi de s’approprier le danger de l’océan, qui roule et déroule ses rouleaux à une éventuelle victime, qui se laisse prendre dans ses filets. Chapeau l’artiste, outre son talent de conteuse née, elle nous offre en plus ses capacités de pédagogue affirmée ! Le Bartos n’avait jamais été fichu de m’expliquer ce qu’est une baïne, le cave ! Alors qu’Elise Griffon, tout bonnement, d’un simple coup de crayon s’y est attachée elle et j’ai tout pigé. Lire la suite sur http://blogs.mediapart.fr/blog/franck-bart/260915/bd-peau-neuve-ados-et-naturisme-ou-le-schisme-des-apparences

Un article de Franck BART, écrivain, chroniqueur sur la toile au Mague sous le pseudo de la Singette Missdinguette.

Cet écrivain, fréquente régulièrement les centres du languedoc roussillon : Leucate, Le VENTOUS, ...

 

Bonjour,

merci pour l'information, effectivement comme tu décris la BD, cela donne envie de l'acheter pour la lire.

 

Amicalement nu Eric