Forums
 
Forums  ›  Société - Economie  ›  Société
 

Récompense, WANTED... !

Que pensez vous du fait de proposer des récompenses contre des informations permettant l'arrestation des meurtriers, délinquants, etc....

Rigolant j'adore, la question

après tout la délation n'est pas pire que la rumeur.

le deal serait il ?

- de remettre à  zéro le compteur de celui ou celle qui dénonce ?

quels seraient les crimes impardonnables auxquels cas ?

- de l'argent ?

qui paierait ?

je pense que face à l'avidité (entre autres) il faudrait autoriser le port d'armes à feu.

je suis contre bien entendu

 

après tout la délation n'est pas pire que la rumeur.

 {#emotions_dlg.lool01}  Tu as raison.... et c'est rien de le dire, et ont pourrait même dire que la délation est la soeur de la rumeur !

Perso, je suis pour. Dans les cas lourds et si ca peut permettre de trouver des bons gros méchants, ca me va bien.

Maintenant, faut pas généraliser le phénomène. Cela réveillerait des bas instincts dont notre société n'a pas besoin.

Hugo - La bonne humeur est une politesse... !

Oui, à un moment dans notre histoire, les gens qui ont agi ainsi, ont porté le joli nom de "collaborateurs"....Ce serait triste d'oublier les leçons de l'histoire. Mais il faut croire que notre justice qui se permet d'afficher "des cons" sur ses murs, est qui n'est pas sanctionnée, parait si peu fiable qu'elle fait germer de curieuses idées.

   ça fait " far- west"! il faudrait déjà une justice plus sévère, après on verra...

Au delà de la récompense , n'est il pas "louable" de permettre à la justice d'agir si nous avons connaissance de faits graves ?

Imaginez des violences sexuelles effectuées sur un enfant dans votre voisinage dont vous auriez connaissance ou doute ? Ne serait il pas normal de le signaler aux

autorités compétentes afin qu'une enquête soit faite ?

Imaginez que vous connaissiez l'auteur d'un meurtre, d'une agression violente envers une personnes âgée.....ne s'agirait il pas d'un acte "citoyen" que de le signaler aux

autorités compétentes ?

La comparaison avec l'histoire ne peut être faite pour une simple raison : cette "délation" , à laquelle je préfère le mot "signalement", n'est pas effectuée auprès de

personnes dont la sanction et l'action seraient irréfléchies et écrites par avance mais auprès d'autorités compétentes amenées à porter devant la justice d'une

démocratie les personnes dont l’enquête aurait permis de démontrer la culpabilité avec des preuves établies.

Qu'en pensez vous ?{#emotions_dlg.9994}

En suivant ce type raisonnement, on est arrivé aux excès de l'affaire d'Outreau, où on a pu constater les limites de l'action et de la sanction "réfléchies".

Demeurons très, très prudent sur toute forme de délation ou de signalement, mais cela risque de revenir au même.

Dans toute démocratie, il y a justement une police et une justice qui ont pour tâche de rechercher, d'arrêter et de juger les criminels.

Encore une fois, soyons très attentif à ce phénomène qui est entrain de se développer, devant une forme de socialement et de politiquement correct, on exacerbe les extrêmes, ne rentrons surtout pas dans cette spirale du populisme.

 Je suis d'accord sur le fond Kairos.

Mais la question qui se pose donc devient la suivante :

Que faire si on a connaissance ou bien si on constate une maltraitance dont serait victime un enfant par exemple?Doit on laisser faire ou interpeller ?

Certains cas n'exigent ils pas une action ?

Très intéressant ce débat....

Clin d'œil

En ce qui concerne le problème spécifique de l'enfance que j'isolerai du reste du débat, n'oublions pas qu'il y a une structure qui existe déjà et qui s'appelle : « Enfance en danger ». On peut la joindre au 119.

http://www.allo119.gouv.fr/

 

Donc on pourrait considérer que le signalement de graves agissements est un acte "citoyen" , non ?

Je ne parle pas de délation fiscale....{#emotions_dlg.mdr}

Je parle d'actes GRAVES !

hey ! detourner des millions d'euros au nez de l'administration fiscale n'est pas un acte grave?

Disons que c'est moins grave que par rapport à des crimes de sang.

Maintenant, existe t'il des cas ou "les récompenses" ont permis d'arrêter des gens ?

Aux usa, c'est très utilisé je pense...  Dead or Alive.. Rigolant  Steve mac queen !

Hugo - La bonne humeur est une politesse... !

Capture-decran-2013-11-19-a-19.23.06.jpg

Un bon sujet ! Merci Pascal {#emotions_dlg.20}

Pour ma part je suis contre, c'est à mon avis une fausse bonne idée. Déjà si vous détenez une info, pourquoi ne pas la transmettre même en absence de récompense.

Un "acte citoyen rémunéré", à mon avis c'est un oxymore !!

Je reformule la question de Pascal : "Peut-on remplacer le sens moral par de l'argent ?" ou encore "La délation nourrit-elle son homme ?"

On est pour, mais que si c'est grave ! Attention jugement de valeur, forcément relatif à l'époque considérée.

C'est clairement un retour à l'ordre moral, où tout le monde surveille tout le monde, amplifié par l’appât du gain. La STASI n'est pas bien loin ...

Pour 20€ vous ne dites rien, pour 2000€ c'est dans la poche et pour 20000€ alors là vous pouvez en rajouter gratis ! Est-ce que cela va aider le travail de la justice ? Pas sûr

Enfin pour finir, n'oublions pas que pour certains, se promener nu dans la nature, est un acte grave en soi, indépendamment du fait de rencontrer ou choquer quelqu'un d'autre (voir le dernier procès d'un enseignant dénoncé sans même avoir vu son "délateur")

Natura12 - Tout ce que je sais, c'est que je ne sais rien

on peut également ajouter pour le bien-être de chacun :

- des caméras partout

- contraindre chacun à passer un test ADN

- supprimer les interphones et remettre des concierges

j'ai dû le mettre quelque part : imposer un couvre feu à 22 heures

vie de cauchemar assuréeCool

 

Picub, tu oublies les empreintes!

ah non , c'est fait! avec les nouveau iphones l'empreinte est donnée à apple déjà! ( en plus les gens paient pour ça)

On voit au regard de certaines remarques que l'on tombe, malheureusement, très vite dans l'excès et le populisme.  On nous apporte toujours très vite la preuve qu'il faut rester mesuré, car certains confondent des mesures de sécurité qui sont malheureusement nécessaires et des pratiques de dénonciation qu'on ne peut accepter.{#emotions_dlg.bunny}

le sujet initial s'éloigne:

"Que pensez vous du fait de proposer des récompenses contre des informations permettant l'arrestation des meurtriers, délinquants, etc...."

 

le sujet initial s'éloigne:

"Que pensez vous du fait de proposer des récompenses contre des informations permettant l'arrestation des meurtriers, délinquants, etc...."

 

Oui, mais un peu comme d'habitude..{#emotions_dlg.lool01}

Bref, contre et sans appel.

Je suis CONTRE la récompense ......

Il n'y a pas si longtemps nos grands pères et parents ont connu une période triste de l'histoire, on a tous pu voir les résultats de la délation et de la dénonciation. Déjà plein de caméras dans les rues, maintenant la dénonciation pour une récompense où allons nous nous arrêter

{#emotions_dlg.lool01}

Wanted_Zerokini.jpg

Hugo - La bonne humeur est une politesse... !

Pour les fonctionnaires la question ne se pose même pas. On est tenu d'en donner avis sans délai au procureur de la République: Article 40 du code des procédures pénales :

Le procureur de la République reçoit les plaintes et les dénonciations et apprécie la suite à leur donner conformément aux dispositions de l'article 40-1.

Toute autorité constituée, tout officier public ou fonctionnaire qui, dans l'exercice de ses fonctions, acquiert la connaissance d'un crime ou d'un délit est tenu d'en donner avis sans délai au procureur de la République et de transmettre à ce magistrat tous les renseignements, procès-verbaux et actes qui y sont relatifs.