Forums
 
Forums  ›  Naturisme  ›  Discussions générales
 

Olivier Dubois - Tragédie

Avec Tragédie, Olivier Dubois nous propulse dans une "sensation du monde" plus qu'une pièce chorégraphique. Le simple fait d'être homme ne fait pas Humanité, voilà la tragédie de notre existence

 www.youtube.com/watch?v=QeumfH3Zjjo

 

(A faire s'étouffer de colère M. Copé....{#emotions_dlg.mdr})‎

quel rapport avec Copé dans cette vidéo? Ne mélangeons pas tout.

Rien que le fait de mettre ce commentaire ne me donne pas envie de cliquer sur le lien, c'est dommage.

Sa colère concerne un tout autre domaine, je trouve inutile de la coller à toutes les sauces.

{#emotions_dlg.9998}

Hors sujet , mais Je n'aime pas entamer de polémique sur ces forums car l'anonymat attise les querelles inutilement.

Mais si vous aviez lu attentivement mes commentaires, vous auriez quelque peu compris ma position sur ce sujet.

Par contre, je considère qu'il n'est pas intéressant de tenir les mêmes discours que l'extrême droite et cela je continuerai de le condamner. En effet, M. Copé fait un amalgame entre ce livre et la théorie du genre, ce qui est une grave erreur, surtout pour "nous" naturistes.

 

C'est une boutade Negah, rien de plus.

Quand à cette vidéo, le mélange Art et Nudité donne un résultat bien sympa et les acteurs/danseurs sont exceptionnels

Hugo - La bonne humeur est une politesse... !

Le spectacle est exceptionnel.  Il est en tournée dans toute la France.

 www.olivierdubois.org/

"Tragédie, une chorégraphie d’Olivier Dubois qui visitera bientôt Québec et Montréal, est menacée de censure dansla région Pays de la Loire par une candidate du Front National aux municipales de La Roche-sur-Yon. Le spectacle serait «indécent» à cause de la nudité intégrale de ses danseurs.

Tragédie, comme beaucoup de spectacles de danse contemporaine, est interprété par une vingtaine de danseurs en costume d’Adam qui défilent dans une intensité croissante jusqu’à la transe. C’est un spectacle athlétique, tribal, dans lequel la nudité sert surtout à montrer le muscle au travail et mettre en lumière une certaine vulnérabilité du corps, sous une lumière blafarde, avant de provoquer une exaltation de la communion des âmes dans une ivresse incontrôlable. Ceux qui, comme moi, ont vu le spectacle au Festival d’Avignon savent bien qu’il n’y a rien d’«indécent» dans ce très beau spectacle. Danse Danse l’offira d’ailleurs aux spectateurs montréalais les 1er, 2 et 3 mai au Théâtre Maisonneuve de la Place des Arts, après une représentation au Grand théâtre de Québec le 27 avril.

Les spectateurs de La Roche-sur-Yon n’auront peut-être pas cette chance. Brigitte Neveux, candidate du FN,affirme dans le quotidien Ouest-France qu’il faut contester les choix de ces «créateurs décadents se revendiquant hypocritement de la culture» et «qu’un maire d’une commune peut annuler une représentation déjà programmée si, par sa teneur et son indécence, celle-ci peut porter atteinte à l’ordre public».

Décidément, en France, le spectacle vivant hérisse les poils de la droite et des catholiques traditionnalistes. L’appel aux manifestations de la militante Neveux arrive après d’autres épisodes du même genre ces dernières années autour d’un spectacle de Romeo Castellucci (Sur le concept du visage du fils de Dieu, interrompu par des manifestants catholiques au Théâtre de la Ville à Paris avant d’être présenté à Montréal au FTA) et autour de l’une des récentes pièces de Rodrigo Garcia, Golgota Picnic, présentée au Théâtre du Rond-Point.

Olivier Dubois, qui est stupéfait de la sortie de Brigitte Neveux, a réagi fortement. «On tourne partout dans le monde. Et je n’avais jamais vu ça. Cette polémique m’attriste. C’est toujours triste de voir quelqu’un s’accaparer la culture pour soutenir un propos. C’est une forme de rapt sur la culture.»"

C'est pathétique mais je ne suis pas étonné...

J'ai vu des extraits spectacle qui est sublissime et je me demande bien comment ont peu le considérer comme indécent !

Quand à l'excuse de "l'ordre public", on croit rêver....   {#emotions_dlg.0}

On refera le monde de toute façon...

Hugo - La bonne humeur est une politesse... !
Tout mon soutien à Olivier Dubois, chorégraphe de talent choisi récemment pour diriger le centre chorégraphique de Roubaix, suite au départ de Carolyn Carlson. Bravo pour ce choix. Laissons les incultes à leur inculture, mais soyons vigilants quand même !

Le Journal de Montréal :

"Près de 50 ans après que l’escouade de la moralité a empêché des danseuses des Ballets africains de Guinée de se produire seins nus au Théâtre Maisonneuve, une troupe française s’amène à Montréal, dans la même salle, avec 18 corps nus. Autre époque, autres mœurs.

En 1967, au lendemain de l’Expo universelle, le scandale des Ballets africains éclate. Dans une descente à la Place des arts, l’escouade de la moralité remet des constats d’infraction à six danseuses de la troupe pour avoir participé à un spectacle immoral. Les représentations subséquentes sont annulées sur le champ. 47 ans plus tard, la Compagnie Olivier Dubois, une troupe française, s’apprête à donner un spectacle encore plus révélateur, sur la même scène. La pièce Tragédie, qui sera présentée par Danse Danse au Théâtre Maisonneuve du 1er au 3 mai, est interprétée par neuf femmes et neuf hommes en tenues d’Adam et d’Ève.

"ENTRE L’ART ET LA PROVOCATION

Un spectacle mettant en vedette 18 danseurs et danseuses complètement nus se veut-il provocateur? Absolument pas, répond la codirectrice artistique de Danse Danse, Clothilde Cardinal. «La nudité, c’est quelque chose qu’on voit assez régulièrement en danse, mentionne-t-elle­­. Mais il n’y a rien de provocant là. C’est pour porter un propos. Ce n’est pas anodin.» Consciente qu’autant de nudité pourrait tout de même choquer certaines personnes, Mme Cardinal souligne que la promotion du spectacle a, pour cause, été très claire à ce sujet. «Il serait surprenant que quelqu’un achète un billet pour le spectacle sans savoir à quoi s’attendre, dit-elle. Les gens ont droit à leur opinion. Si la nudité vous choque, ce n’est peut-être pas un spectacle pour vous.» La codirectrice fait toutefois valoir que la nudité n’est pas l’élément principal de cette production. «Mon collègue Pierre (Pierre Desmarais, codirecteur artistique) qui a vu la pièce, me dit qu’après 10 minutes, on oublie complètement que les danseurs sont nus», raconte-t-elle.

SPECTACLES DIVERSIFIÉS

Si Tragédie semble être une création hors normes, c’est que Danse Danse se donne pour mission d’offrir une programmation diversifiée. À la fin du mois de mars, par exemple, ils présenteront le Cloud Gate Dance Theatre of Taiwan. «C’est un spectacle extrêmement méditatif avec 3,5 tonnes de riz étalé sur la scène du Théâtre Maisonneuve et 25 danseurs. C’est complètement un autre registre que Tragédie», affirme Clothilde Cardinal.

Tragédie est présenté au Théâtre Maisonneuve de la Place des arts du 1er au 3 mai: dansedanse.ca."