Forums
 
Forums  ›  Naturisme  ›  Discussions générales
 

Naturisme , tatouages et piercings .......

Voilà un sujet que je souhaitais aborder depuis longtemps.

Les jeunes , notamment , sont de plus en plus nombreux à être tatoués et pour certains à avoir des piercings.

Est ce compatible avec le naturisme ?

Certains disent que non et que cela ne fait pas partie des valeurs naturistes . Qu'en pensez vous ?

Ne peut on être tatoué et être naturiste ?

Ne peut on pas porter un piercing et être naturiste ?

Si je suis ce résonnement, la relève naturiste semble compromise ..Clin d'œil

Encore une nouvelle façon d'exclure et de se refermer sur soi communiquée par ce que je nomme les "extrémistes" du naturisme.Quelle belle tolérance et marque

d'adaptation.

A force de voir le "mal" partout , certains finissent par en être des vecteurs.

Car , soyons réalistes : les naturistes revendiquent 600 000 naturistes en France.Si l'on retire les libertins , les tatoués, les piercés, les exhibitionnistes ,les nudistes ,

etc.bref, toutes celles et tous ceux montrés du doigt et qui ne rentrent pas dans le moule de la "bien-pensance naturiste" , combien reste t-il réellement de "vrais

naturistes" ?

Les naturistes ne seraient ils pas en mode "jugement" lorsqu'ils tiennent ces propos ? N'encouragent ils pas le rejet du "naturisme" ?

Pascal Bruckner , dans son essai "la tentation de l'innocence" parlait de la victimisation et de son utilisation par certains peuples ou certains groupes pour exister.

Les naturistes seraient ils dans cette logique?

I think to be a naturist is to accept other people for who they are no matter if they have tattoos, piercings or other body modifications.  If we were to reject people from the naturist lifestyle based on body modifications, we would have to exclude anyone with any type of tattoo, males who are circumcised, women with breast implants and anyone who has pierced ears or other body parts or even people who shave off their body hair to some degree or another. To be a naturist is to be inclusive of all who share in the freedom of a no clothes lifestyle, not to be exclusive of those who have adorned their own body in a way they find attractive.

Ken345 situe bien la situation.

N'est-ce pas que le naturisme lève les différences et met tout le monde au même niveau, du patron à l'ouvrier, du docteur en quoi que ce soit à l'homme sans brevet d'étude

Ce n'est pas parce-qu'on aime pas quelque chose qu'on ne doit plus respecter la volonté d'autrui.

Je pense que le problème des tatouages et des piercings est plutôt à mettre en rapport avec la recherche de travail et non avec le fait de se décontracter librement dans un cadre naturiste.

un naturiste tatoué , ou avec des piercings est un naturiste.

c'est justement accepter la différence de l'autre qui fait notre communauté ! 

il y a des années la boucle d'oreille chez les mecs était un sujet  de controverses ; aujourd'hui tout le monde s'en fout .

on trouvera toujours une bonne raison à l'autocensure surtout si il s'agit de limiter la liberté  de l'autre ; l'autre qui n'est pas , ou qui ne fait pas , ou qui ne pense pas , ou qui n'est pas d'accord avec nous.

la tolérance c'est la liberté que l'on accorde à autrui : alors ne soyons pas avare de tolérance pour vivre dans un monde plus libre.....

                                                                                                                                                 pepsi   

j'ai beau me creuser la tête, je ne vois pas en quoi un tattoo pose un problème sauf peut-être aux extrémistes du naturisme, mais ceux là je les évite, ils font plus de tort que de bien

Si on admet la définition du naturisme qui est : Le naturisme est une manière de vivre en harmonie avec la nature (donc seulement une manière parmi tant d'autres), caractérisée par la pratique de la nudité en commun (ce que font avec nous les naturistes piercés et tatoués), ce qui favorise le respect de soi, le respect des autres (donc aussi des tatoués et des piercés), le respect de la nature et le respect de l'environnement.

En conclusion si le naturisme correspond à sa définition, les naturistes doivent s'y conformer et respecter les autres (les tatoués et les piercés) comme toutes les autres différences dont les homosexuels, les handicapés, les personnes seules, etc. ainsi que les textiles.  CQFD

Ceci étant la pensée de Naturlux qui compte 526 adhérents

_woods-h(7).jpg116K12 vues

On touche là les limites de l'absurdité... Vouloir un naturisme pur et dur avec des règles extrémement strictes nous mène droit à la consanguinité du mouvement et donc à sa mort certaine. Les tatouages et les piercings sont un phénomène de mode qui comme chaque fois mourra de sa petite et belle mort. Dans quelques années les tatoués seront ringards. Il en est de même de la boucle d'oreille pour les hommes...

Mais au fait, une (ou un) naturiste qui se teint les cheveux doit-il être montré du doigt comme un tatoué ou un percé ?

Merci Pascal pour ce sujet et surtout pour le contenu.

Tu résumes parfaitement ce que personnellement je pense...

Pis c'est sympa les tatouages... Perso j'ai jamais eu l'occase mais j'aime beaucoup...

{#emotions_dlg.20}

Hugo - La bonne humeur est une politesse... !

Bonjour Chers Amis Naturistes ,

Pour moi le naturisme permet d'ètre bien dans sa peau , si des personnes ont besoin de tatouages ou piercings , pour trouver une harmonie , pourquoi pas !!! moi je n'aime pas tellement les piercings surtout sur le sexe (pour homme ou femme ) je trouve que dans ces cas la c'est juste pour attirer l'œil  et pas dans un but purement décoratif  mais un joli tatouage , cela peut etre sympa ,  il suffit de regarder certaines populations des Iles Polynésiennes ou les tatouages font parti de leur coutumes . Donc pour moi Le Naturisme , C'est La Liberté , chacun est libre de faire ce qu'il veut de son corps .

Personnellement cela ne gêne pas non plus ! ...et c'est vrai que certains tatouages sont artistiques ...naturiste tatoué, ça change quoi, c'est un naturiste, avant d'être un tatoué ! ...Je vois pas là un problème ....

Claude www.decouvretoi.com

Pour moi personnellement, je suis tatouée et naturiste.

Cela ne me gênes pas du tout.....

Voilà une photo de mon tatouage.

foto0004.jpg62K27 vues
DSCF0906.JPG195K30 vues

Les tatouages quand on est nu, c'est incongru et rigolo car c'est intermédiaire entre la peau et le vêtement.

S'il sont bien fait, la nudité les mets en valeur, car rien ne vient entraver le dessin.

Les piercings, il faut aimer, c'est plus spécial. 

Mais je ne vois pas pourquoi il faudrait à priori les interdire. C'est l'individu qui les porte qui va faire la différence.

Natura12 - Tout ce que je sais, c'est que je ne sais rien

bonsoir  perso  je ne suis pas tatoué mais j'ai des piercings génitaux et je sais que les centres me sont interdits  ainsi que les plages  de ces centres :

l'été dernier  à Montalivet  je me suis installé sur la plage  en face du centre et 2 personnes charmantes m'ont  signalé que je n'étais pas la bienvenu et qu'il fallait que

j'aille un peu plus loin   ,  que les naturistes n'aimaient pas la provocation  !!!!! j'étais allongé  tranquille  et je suis naturiste depuis + de 30 ans ....... je pense qu'on est

encore en retard  par rapport à nos amis frontaliers   !  je n'ai jamais  pu  aller  dans un centre  naturiste avec ma femme   à cause de mes piercings   et maintenant que

 je suis tout seul  ( veuf ..... )  c'est peine perdue   !!!!  bonne soirée à tous

LIBERTE bien que tatoutages et percings ne soient  pas nos décors favoris  De loin nous préférons les peintures sur corps qui donnent des résultats artistiques 

voire humoristiques ou naîfs  avec l'avantage de l'éphémère Mais encore LIBERTE ...

Maulass

{#emotions_dlg.bienvenue}

 

On touche là les limites de l'absurdité... Vouloir un naturisme pur et dur avec des règles extrémement strictes nous mène droit à la consanguinité du mouvement et donc à sa mort certaine. Les tatouages et les piercings sont un phénomène de mode qui comme chaque fois mourra de sa petite et belle mort. Dans quelques années les tatoués seront ringards. Il en est de même de la boucle d'oreille pour les hommes...

Mais au fait, une (ou un) naturiste qui se teint les cheveux doit-il être montré du doigt comme un tatoué ou un percé ?

 je trouve que c'est aussi un jugement que de dire dans quelques années cela sera ringard...si le tatouage et le percing ont connus une affluence du à la mode et aux célébrités qui s'affichent, il ne faut pas oublier que comme le naturisme il s'agit avant tout d'un choix. un tatouage ne doit pas se faire à 18 ans mais après une certaine maturité et une réflexion qui font que c 'est un choix. D'ailleurs celui qui le fait pour lui commencera généralement par des emplacements ou il pourra voir son tatoo (on évitera donc le dos ou les épaules en premier cela viendra plus tard). Je suis tatoué donc oui je défend le droit d'être nu et d'afficher le plaisir de ce tatoo que j'ai dessiné que j'ai murement réfléchi et qui fais parti de moi. Quand à être ringard il ne le sera pas plus que tout ce qui est mode pour ce qui vivent dans ces courants. le percing doit être de même je pense perçu comme une partie du corps, comme un autre bijou, il y a de même le débat sur la pilosité et le choix des un et des autres. Le naturisme est pour moi avant tout le respect, des valeurs de chacun, le droit à être différent, la force d'une société tolérante où chacun doit pouvoir vivre avec ces convictions sans être jugé.

donc personne ne doit être montré du doigt, la différence est un bien et nous ne serons jamais tous naturistes non plus car c'est la liberté de ne pas l'être pour celui qui ne partage pas cette valeur.

certaine personnes se font tatouer pour embellir leur corps ou encore pour en cacher certaine partie ( cicatrices, opérations,...)

et seulement après ils ce sentent mieux dans leurs corps idem pour le piercing.

seulement après ils découvrent le naturisme avec c'est effets, sensation de liberté, respect de soi et des autres, confiance en soi, apprécier son corps même si différent.

si nous les refusons parce qu'ils sont tatouer ou percer nous ne somme plus dans l'esprit naturisme

je suis naturiste même si je n'ai pas pratiquer depuis plus de 15 ans et je suis tatouer ainsi que ma femme même si elle n'est pas naturiste. ces tatouages nous les avons choisis ils font partie de nous. ils reflètent nos caractères, nos moments de vie que l'on ne veux pas oublier. il faut donc nous prendre telle quelle.

les tatoués, les percés sont des naturistes comme les autres, avec leur histoires et leurs vécu.

Perso je suis NATURISTE depuis mes 18 ans. Je l' ai découvert mais toujours su à cet àge première expèrrience NU à la plage avec tout mes poils. Trop bien géniale... Il y avait des NAT sans poil et le soir même je me suis rasé tout l' intime. Encore mieux le lendemain NU au soleil. puis j' ai fait tout le corps encore mieux pour moi. Mais à cette époque en Normandie on nous prenait pour des gents space pas nat drôle de regards... peu importe pour nous et pour moi nous étions bien et surtout respectieux des autres. Heureusement que cela à changé. Maintenant je vais toujours à la même plage avec mes piercings et tous se passe très bien. J' ai bien réfléchie pendant prèsque 20 ans, lès quels je voulais. Je suis bien UN NATURISTE et je trouve dommage que certains pensent autrement. La tolèrence l' ouverture d' éspris ou est il? Chacun fait comme il veut et quelque soit sa religion et couleur de peau. 

L'on vit nu pour le bonheur, le plaisir de la vie nue sans contrainte vestimentaire.

Le tatouage, le percing n'est qu'une personnalisation de la peau de la personne et simplement cela.

Entièrement d' accord.

Le tatouage est devenu une mode MAIS attention il reflète dans 80% des cas une trace d'un événement heureux ou pas de la vie de la personne. Remettre en question son tatoo est aussi une sorte de rejet de cette personne est de son "passé" donc c qu'il est. 

 

Quand au percing, comme je dis toujours, je peux comprendre qu'on aime ou pas mais alors quelle différence avec des boucles d'oreilles pour une femme?  C'est pas un trou dans l'oreille ?  C'est pas naturel 

 

Je pense effectivement que ces extrémistes que je fuis pour a part aussi font tu tort et stigmatise une communauté et nous savons tous ce que cela donne.  

Bonjour,

Pour le tatouage et le piercing, chacun est effectivement libre de s'enlaidir de la façon dont il le souhaite. Nous ne voyons pas d'inconvénients à ce que certains se transforment en panneaux publicitaires ou en présentoirs de magasins de quincaillerie... Les spécialistes des caresses bucales bien faites sont toutefois assez désorientés lorsqu'ils descendent à la cave et se retrouvent au sous-sol du BHV. :-)

Nous voudrions en revanche revenir sur le sujet beaucoup plus sérieux de l'épilation.

Commençons déjà par rappeler que tous ceux qui y voient une avancée en matière d'hygiène sont totalement à côté de la plaque. Il n'y a pas un seul médecin hygiéniste ou un dermatologue qui les suivra sur ce terrain. Ce système pileux sert à beaucoup de chose et notamment à protéger certaines parties du corps contre les agressions extérieures (frottement, transpiration, etc.). Vouloir s'en débarrasser est donc une hérésie en matière de santé.

Le drame est que le mouvement naturiste n'a pas pu échapper à ce qui n'est qu'un phénomène de mode tout droit issu des fils porno américains des années 80. Et comme le "paraître" a pris le dessus sur "l'être" dans nos sociétés post-modernes, même chez les naturistes, nous devons subir les fantasmes des exhibitionnistes en tous genres. On ne peut pas dire que ces étalages de vulves à l'air sur les plages, sans le discret masquage par une jolie toison pubienne, constitue réellement une grande avancée sociétale pour l'humanité.

Le retour de bâton ne sera toutefois pas triste, surtout chez ceux qui auront eu recours à l'épilation totale et "définitive" par laser. Les dermatos mettent en garde contre les gros risques encourus à terme, tout en ayant l'impression de prêcher dans le désert. Mais la punition arrivera vite : Ces "épilés laser" ressentiront dans 10 ou 15 ans des démangeaisons très désagréables dans les parties du corps ainsi rendues artificiellement glabres, démangeaisons qu'aucun médicament ne pourra venir soulager... Ce qui favorisera sans doute la vie en société. Le spectacle de grattages irrésistibles du bas-ventre sera sûrement assez plaisant à voir, surtout pour ceux qui auront su résister à cette épilation "pour faire beau" et qui connaîtrons la cause de ces agitations pubiennes.

Quel sinistre commentaire d'un autre millénaire.

La vie se vit au présent et non au passé. Chacun fait ce qu'il souhaite et n'a pas besoin de l'accord des autres pour s'épiler, se raser, se tatouer les parties dites "intimes" et cela n'a strictement rien à voir avec le naturisme, ce n'est donc pas un critère naturiste.

Tatouez vous, épilez vous, choisissez ce qui est bien pour vous, en le faisant vous n' enfreignez aucune loi, aucun règlement. 

@Johnarnoldnu

Vous n'avez strictement rien compris à notre commentaire. Et que savez-vous de ce qui se pensait et se disait il y a un millénaire (rien que cela) ?

Notre propos n'exprimait en rien une atteinte à la conception du naturisme... Relisez au moins le premier paragraphe...

Nous n'intervenions simplement qu'à titre d'êtres humains intelligents, instruits et censés, non influencés par les (fugitifs) phénomènes de mode, sans aucun jugement sur ce qui convient au naturisme ou non.

Sinon, si le naturisme est l'école de la tolérance, qu'est-ce qui vous autorise à caractériser notre opinion de "sinistre" ? Nous avons aussi le droit d'écrire ce que nous avons publié, même si cela ne plait pas aux spécialistes de la police de la pensée et même si cela en dérange certains.

Vous avez apparemment le droit d'écrire ce que vous pensez en tant, vous le dites si bien d'êtres humains....  et tous les adjectifs qui suivent,

Le premier paragraphe n'est qu'une ineptie de votre façon de voir les tatoués et percés et le deuxième de l'épilation.

  1. Quand au petit millénaire, à l'échelle de la vie terrestre il n'en est qu'une infime partie, des peuples bien avant nous ont pratiqués toutes ces "modes" et n'ont pas eut ces déplaisirs.
  2. La tolérance, c'est justement d'accepter d'être critiqué et de ne pas surenchérir en explications pour vous justifier.....
  3. J'ai plus de 60 ans et je n'ai plus de poils depuis plus de 30 ans, je suis tatoué et percé par choix personnel et je ne juge pas ceux qui ne le  sont pas comme moi, c'est cela la tolérance.
  4. Le naturisme, c'est vivre en harmonie avec la nature, pas de regarder des vulves vierges de poils ou de s'imaginer la vue de la cave pour les "spécialistes" des caresses buccales, c'est du libertinage cela..... 

Les piercings génitaux sont interdit dans notre club familial le cgo44 et je trouve aussi normal que le CHM l'interdise.

Je vous comprend dommage de ne pas tous se comprendre. Pour moi mous sommes tous égaux.

@marphy175  quel commentaire inepte, quelle arrogance de se definir comme humain sensé,  intelligent, ... donc tous ceux qui ne pensent pas comme vous, tatoués,  épilée, ... Je crois que la liste doit être longue ! Sont donc des humains idiots, ....

Vous savez que l on n a pas attendu les pornos pour s'epiler,  les Romains étaient epilés , les pretres egyptiens,...  l épilation est meme préconisée dans un livre saint,  je ne connais plus la sourate  par coeur (vous m excuserez de mon petit cerveau, je suis épilé et tatoué ), il faut dire qu' avec la chaleur cette délicieuse toison pubienne commence  sentir, il faut dire que dans le désert, il n y a pas beaucoup d eau

La vie est courte, profitez en sans juger les autres,  vous savez qu' un esprit rigide aux idées intransigeants est souvent le reflet d'un refoulement

Allez lâchez vous. ... si vous le désirez,  je viens avec ma cire pour une epilation, et ne vous en faites pas pour notre sexualité,  nous ne sommes pas désorientés avec la quincaillerie ou un sexe glabre, jûste un peu lors de poils dans la bouche

Je peux vous conseiller en Belgique quelques endroits libertins où  vous pourrez admirer toutes les variétés,  vous constaterez qu' personne n est désorienté 

Vivez vos fantasmes

Évidemment... Il est de bon ton de prêcher la tolérance, mais lorsque quelqu'un ose exprimer un avis différent, il n'est question que de le faire taire en le faisant passer pour un demeuré hors de son temps, comme dans tout système totalitaire où règne la police de la pensée. Mais en France, pays dans lequel la presse n'a jamais été libre depuis la Libération, nous y sommes (hélas) habitués. Nous constatons que certains qui s'expriment sur zerokini ne dérogent pas à la règle.

tatouage: oui pcq indélébile, piercing: faire comprendre gentiment "qu'il serait préférable de les enlever sur le sexe et le tétons....)

Voila un sujet qui ne manque pas de piquant et qui devient poilant !

Le principal est de rester dans les clous et la bonne humeur.

3

Le tatoué rebelle doit il empreinter le passage clouté?

 

Bonjour,

Pour le tatouage et le piercing, chacun est effectivement libre de s'enlaidir de la façon dont il le souhaite. Nous ne voyons pas d'inconvénients à ce que certains se transforment en panneaux publicitaires ou en présentoirs de magasins de quincaillerie... Les spécialistes des caresses bucales bien faites sont toutefois assez désorientés lorsqu'ils descendent à la cave et se retrouvent au sous-sol du BHV. :-)

Nous voudrions en revanche revenir sur le sujet beaucoup plus sérieux de l'épilation.

 

 Merde me voila un panneau publicitaire de quincaillerie 

 

Effectivement niveau tolérance et acceptation de l'autre "y a mieux" 

je respecte votre choix mais si vous pouviez éviter de prendre les gens pour des choses ca serait pas mal. 

Elle a bon dos la tolérance, dans ces cas là soyons tolérants avec :

- Les piercings génitaux

- Les personnes habillées dans les centres naturistes

- Les personnes bruyantes même après 23h00

- Les personnes fortement alcoolisées  même au volants

- Les voyeurs sur les plages naturistes

- Les photographes d'enfants sur les plages naturistes

 

.....

 

elle a bon dos la tolérance.

 

Bonjour,

Personnellement, je fais partie d'une association naturiste depuis un peu plus de deux ans, et lorsque j'y suis arrivé, j'étais tatoué et épilé intégralement (je le suis toujours). Jusqu’à preuve du contraire je n'ai choqué personne, et je n'ai jamais eu une remarque désobligeante à ce sujet. Personnellement je ne vois pas en quoi avoir le sexe rasé et des tatouages peu poser problème. On est comme on est ...

Personnellement, je suis nu... à tous les niveaux!  Corps nu, dénué (et dénudé? :) ) de quincaillerie et de tatous, mais c'est par choix personnel.

Les tatous comme la quincaillerie aux endroits intimes ne me choquent nullement.

Ceci dit, sur des plages naturistes,  j'ai vu des naturistes se scandaliser et en faire tout un plat .  J'en conclus que le naturisme ne garantit pas à coup sûr une ouverture d'esprit. Hélas...

C'est la vie! 

Remède: Le grain de sel, à prendre librement...

...et c'est bon pour la santé dans ce cas-ci. :)

-J