Forums
 
Forums  ›  Naturisme  ›  Médias et Actualités
 

Les naturistes du Grand-Duché se dévoilent

Les naturistes du Grand-Duché se dévoilent

L’ASBL Sports et loisirs naturistes au Luxembourg organisera un week-end portes ouvertes les 28 et 29 mai. L’occasion de faire un état des lieux de cette pratique au Grand-Duché.

Officiellement, il y a environ 400 naturistes au Luxembourg. Mais on estime à 3 000 le nombre de personnes qui pratiquent le naturisme. La pratique, méconnue du grand public, prône une certaine philosophie de vie.

Le naturisme est une manière de vivre en harmonie avec la nature. Cette pratique prône le respect de soi-même, des autres et de l’environnement.» C’est la définition du naturisme établie en 1974 par la Fédération naturiste internationale (FNI). «Tout est dit dans cette définition, avance Armand Ceolin, membre du conseil d’administration de l’association Sports et loisirs naturistes au Luxembourg. C’est une philosophie de vie.»

Mais cette pratique est parfois décriée par certaines personnes. «La plupart des gens comprennent le naturisme, souligne Armand Ceolin, âgé de 62 ans. Et ceux qui critiquent, c’est parce qu’ils ne connaissent pas. Certaines personnes m’ont insulté au téléphone en me disant que « c’est dégueulasse », « c’est de l’exhibitionnisme »… Il y a trop de clichés qui sont faux autour du naturisme. Les gens font souvent l’amalgame entre nudité et sexualité. Ils font fausse route. Nous ne sommes pas des libertins.»

«On ne me dévisage pas»

Naturiste depuis le milieu des années 1970, Armand Ceolin met en avant la notion de respect entourant cette pratique. «Personnellement, j’ai eu un grave accident il y a une quarantaine d’années, raconte le membre du conseil d’administration de l’association Sports et loisirs naturistes Luxembourg. J’ai des cicatrices voyantes sur tout le corps et les camps de naturisme sont les seuls endroits où on ne me dévisage pas, on ne me juge pas et je me sens à l’aise. Le naturisme c’est l’acceptation de notre corps et de celui des autres tels qu’ils sont.»

Outre le respect de soi-même et des autres, le respect de l’environnement est également très présent dans le naturisme. «C’est lié, affirme Armand Ceolin. Nous entretenons notre terrain de récréation en n’utilisant aucun engrais. Résultat, nous avons des plantes rares qui poussent et des orvets sont encore présents. Autre exemple : nous n’avons aucun service poubelles qui passe sur notre terrain de quatre hectares, mais à la fin de chaque journée aucun papier ou autres déchets ne traînent.»

Aujourd’hui, il y a environ 400 personnes qui pratiquent officiellement le naturisme au Luxembourg, c’est-à-dire qui sont membres d’une association de naturistes, mais «on estime qu’il y a en tout environ 3 000 naturistes au Luxembourg», avance Armand Ceolin. Et toutes les catégories sociales sont représentées ainsi que (presque) tous les âges. «Les gens viennent en couple ou en famille, confie l’ancien comptable bancaire. Les adolescents ne sont pas vraiment représentés. Les enfants viennent avec leurs parents, mais dès que la puberté démarre, il y a une gêne que nous comprenons. Et souvent certains reviennent quand ils sont plus âgés et mariés.»

Peut-être que d’autres rejoindront l’association Sports et loisirs naturistes Luxembourg, qui organisera un week-end portes ouvertes les 28 et 29 mai (lire encadré jaune). «Aujourd’hui, seulement 10 % des naturistes luxembourgeois sont engagés, rappelle Armand Ceolin. Ce serait bien que les autres le fassent aussi.»

 

Guillaume Chassaing

Article original sur : http://www.lequotidien.lu/luxembourg/les-naturistes-du-grand-duche-se-devoilent/

J'habite pas loin du grand ducher domage que je n'était pas au courant ( Compogne a 10 km de Bastogne )

 

Bonjour,

merci pour ce rappelle de la philosophie naturiste. Une approche claire et simple de notre façon de vivre. J'espère que les plus simples d'esprits qui viennent chercher tout autre chose ici seront assez intelligent pour la comprendre.

 

30

Amicalement nu Eric

Dans le naturisme les différences sont comme gommés, c'est l'esprit de fusion avec la nature qui compte. 

l'absence de signes extérieurs supprime les étiquettes sociales, l'handicape devient transparent.ces rassemblements sont plus qu'importants pour le naturisme.

super reportage   très  agréable  se  rappelle  des  valeurs   du  naturisme