Forums
 
Forums  ›  Naturisme  ›  Discussions générales
 

Les Nordiques et la nudité

 Comme je l'ai expliqué dans mon message d'introduction, en Europe du Nord, nous avons un rapport différent à la nudité.  Elle n'est pas choquante, mais symbôle de beauté, de santé et d'innocence.                                                                                                                                                                                                              Dans un bon tiers des établissements scolaires, le réseau officiel, les enfants et les adolescents prennent la douche ensemble, garçons et filles, après l'heure de sport. Chauqe station balnéaire a une ou plusieurs plages naturistes, mais la nudité n'est pas interdite sur les plages dites textiles.  Nous ne prenons pas la peine de ceindre une serviette pour nous y changer.  Et on voit parfois des filles "qui ont oublié leur maillot de bain" sans que celà provoque de réactions. En hiver surtout, nous fréquentons assidument le sauna, car c'est une pratique qui augmente la résistance aux refroidssements.  C'est mixte, et la nudité complète est de rigueur.  Et puis surtout, nous ne faisons pas cette étrange dichotomie entre nudité sexuelle et non-sexuelle.  La nudité a toujoursune connotation sexuelle, sans quoi elle ne provoquerais pas autant de réactions négatives.  Mais est-ce un mal ?  La sexualité fait partie de la vie !

Je suis curieux de lire vos réactions, zérokinistes !laughing                                                                       

 

 

Je crois l'être humain capable de tout, même du meilleur.

Autres pays, autres moeurs et c'est bien ainsi. Chaque pays a son style de vie, d'éducation et de nombreuses personnes pensent qu'ailleurs c'est mieux que chez soi. Il serait dommage de vouloir lisser tout cela. Nous en avons eu un mauvais exemple quand l'Europe a rendu obligatoire les feux de croisement sur les voitures en plein jour. Il y a eu une désobéissance civile persistance des citoyens du Sud de la France qui ne voulaient pas allumer leur éclairage dans des régions hautement ensoleillées, jours après jours.  Finalement, le bon sens a refait surface et la mesure mise au placard. Peut être dans quelques décennies nous adopterons ce style de vie, de comportement mais si cela arrive c'est qu'aura émergé fortement ce nouveau besoin au sein du plus grand nombre.

Bonnes prochaines journées.