Forums
 
Forums  ›  Naturisme  ›  Discussions générales
 

Le nouvelobs n'apprécie pas le naturisme

Après l'article assez contestable qui prônait la nudité optionnelle dans les centres naturistes, voici un nouvel article particulièrement négatif concernant le naturisme dans ce journal, qu' ils ont même fait cautionner par un psychiatre, pathétique:

http://leplus.nouvelobs.com/contribution/1224647-faire-du-naturisme-avec-ses-enfants-oui-mais-pas-a-n-importe-quel-age.html

Un extrait de l’article paru dans le nouvelobs :

« Les Indiens étaient proches de la nature, ça ne les a pas empêché de mettre des vêtements. Pourquoi aurait-on besoin de mettre ses parties génitales à l’air pour être proche de la nature ? ».

Ajoutons à cela la frilosité du naturiste dans l’affichage de sa personne nue pour d’excellentes raisons et la condamnation de randonues en dehors de structures légales, la condamnation de manifestations comme des cyclonues, et l’on comprend mieux ainsi pourquoi la banalisation de la nudité dans la société avance à l’allure d’un escargot et même régresse dans certains lieux alors qu’elle était jusque là tolérée.

Que le naturiste arrête lui-même de s’autoflageler, de se mettre lui-même des batons dans ses roues, il y a suffisamment à l’extérieur de personnes qui attaquent violemment le naturisme.  Malheureusement, au fil des lectures naturistes, cette autoflagélation perdure, désolant.

Ce n'est pas simplement pathétique, c'est du n'importe quoi {#emotions_dlg.0}

Citation :

Dernière question à se poser : pourquoi est-ce qu’on embarquerait ses enfants là-dedans ? Dans une société où les gens qui portent des vêtements sont majoritaires, le naturisme est difficilement envisageable autrement que comme une affaire sexuée.

C'est donc bien le point de vue majoritaire qui s'impose aux autres, et mieux impose son interprétation ! Le fait de séparer sexe et nudité est donc bien un acte "révolutionnaire" pour reprendre un mot daté autrefois utilisé dans ce magazine.

Le raisonnement est pernicieux car il tend à écarter les enfants par "sécurité", donc il ne reste plus que des célibataires (forcément qui ne pensent qu'à ça) et des couples (forcément échangistes). Ainsi tout le monde se retrouve rangé dans les bonnes cases, ce qui tout de même plus rassurant. C'est avant tout un raisonnement conservateur, où la priorité est d'abord que rien ne change et que les questions ne soient pas posées !.

Natura12 - Tout ce que je sais, c'est que je ne sais rien

Bonjour,

Je crois qu'il faudrait inviter ces détracteurs sur une plage naturiste et voir le comportement des enfants ! C'est le naturisme à l'état pur ...(dans tous les sens du terme).Je vois et croise tous les jours des enfants qui jouent, se baignent, sans aucun souci du regard des autres et de leur nudité ! ...plus préoccupés par la mer qui va détruire leur château de sable , et qui croisent des adultes sans aucune curiosité et qui même vous parlent avec un naturel, dont parfois on pourrait s'inspirer !

Claude   www.decouvretoi.com