Forums
 
Forums  ›  Naturisme  ›  Les jeunes et le naturisme
 

Le naturisme : un truc de vieux !

Le naturisme serait il dépassé ? C'est ce qu'exprime de nombreux jeunes lorsque l'on aborde le sujet.Et je ne peux pas leur donner tord lorsque je leur demande

de m'en expliquer les raisons.Souvent, elles me font penser à celles qui sont exprimées lorsque l'on parle des écolos.

Une espèce d'huluberlus qui se retrouve à faire des soirées autour d'un feu , à lire de la poésie, à vivre en dehors de la société moderne.LOL

J'ai entendu sur une radio une naturiste présenter la naturisme comme ceci:

Dans un centre naturiste, le soir, nous animions une soirée avec des contes alors que dans le centre textile mitoyen, il s'agissait d'une soirée sponsorisée

par une marque d'alcool !{#emotions_dlg.nimporte}

Au secours ! Si à 20 ans on me dit un truc pareil , il est sur que je deviens "textile"...{#emotions_dlg.mdr}ou le reste.

Et puis, il y a aussi l'image de la sexualité associée au naturisme (cf le rapport de l'ANJF).

La question que tous se posent est souvent la suivante: pourquoi les jeunes ne souhaitent pas pratiquer et adopter la philosophie naturiste ?

La VRAIE question qui puisse permettre d'avancer et de conquérir cette jeunesse est la suivante: Que devons nous changer dans notre présentation du naturisme et

nos arguments.

Prôner des valeurs ne suffit pas.

Il faut le dire: le naturisme est un bon vivant qui aime la vie. Nous ne partageons pas que la nudité mais aussi la joie de vivre.Le naturiste peut boire de l'alcool,

s'éclater sur Lady gaga, organiser des méga fêtes, avoir un smartphone , une tablette....le naturiste n'est pas parfait, ce n'est qu'un Humain.Il y a des affinités

ou non entres naturistes et tous ne s’apprécient pas forcément.

Il est possible de pratiquer les mêmes activités dans un centre naturiste que dans un centre textile.On peut s'éclater, se faire des amis et même plus si affinités.

Et oui, on drague dans un centre naturiste ou sur la plage naturiste lorsque l'on a 20 ans! Qu'est ce que vous croyez? Que les jeunes naturistes de 20 ans

sont tous des puceaux boutonneux qui ne parlent que de la nature , des petits oiseaux et boivent du lait de chèvre? {#emotions_dlg.lool01}

Et le regard des autres ? Il n'existe pas ? Souvent , la réponse est non!{#emotions_dlg.nimporte}

Ah bon ? Alors comme cela les naturistes seraient aveugles ? Ils regardent leur pied ?

Bien sur que sur une plage il arrive que l'on regarde? Comme sur une plage "textile". Bien sur que chacun se compare !C'est humain encore une fois.

Alors où est la différence ? Et bien c'est là que tout est différent:

Très vite, on prend conscience que chacun est unique et que nous sommes toutes et tous différents.Il n'y a pas le diktat de la beauté imposée par les magazines.

Tous les corps sont beaux "nus"! Rien pour boudiner ou permettre de focaliser le regard.

On se regarde parce que la nudité est belle.

La grande différence ne vient pas des autres mais de vous.Le naturisme permet à chacun d'apprécier son corps tel qu'il est et de se libérer du jugement des autres.

Le naturisme nous apprend à nous aimer, à être et non paraitre, à accepter l'autre pour ce qu'il est et non pour ce qu'il représente.

Lorsque l'on est nu, il n'y a que nous, tel que nous sommes. Pas de classe sociale visible, pas de marques ,pas de dissimulation.

Le naturisme se veut proche de la nature.Une fleur a t-elle besoin d’être enrubannée pour être belle et attirante?

Je pourrais continuer ainsi encore longtemps mais il faut bien que je vous laisse aussi exprimer quelques idées.{#emotions_dlg.mdr}

Tiens , au fait , avant de terminer, il y a un truc aussi super important pour modifier cette image vieillotte: changer le mot...

Et pourquoi pas "ZEROKINI"Clin d'œil

Je suis zerokiniste

Tu es zerokiniste

Il/elle est zerokiniste

Nous sommes zerokinistes

Vous êtes zerokinistes

Ils /elles sont zerokinistes

Et pour tous les jeunes qui vont nous rejoindre:

Vous serez zerokinistes{#emotions_dlg.bienvenue}{#emotions_dlg.wel1}{#emotions_dlg.yeehaa}{#emotions_dlg.9995}{#emotions_dlg.9994}

Je connais un jeune ici qui ne se pose pas autant de questions, qui ne se prend pas le chou à penser( pardon ..lol),  qui est formidable, sympathique, qui à de l'humour..en plus, il est gérontophile alors...(en tout bien tout honneur) ça m'arrange un peu..( il se reconnaitra..){#emotions_dlg.lool01}

Je crois qu'il ne faut pas céder à cette idée qui est diffusée par certains sur d'autres forums, arguant que la naturisme de "papa" n'attire plus les jeunes qui ne retrouvent pas dans ce mode de vie qui serait "has-been".

Quand j’étais adolescent et que j’accompagnai mes parents dans différents centres, moins nombreux et plus respectueux de l’éthique, je me faisais la même réflexion ; « pff, c’est ennuyeux, y’a que des vieux », même si j’avais la chance d’avoir des copains et des copines avec les quels on s’amusait beaucoup sans nous poser de questions fondamentales sur la nudité.  Mais comme tout le monde était nu, nous ne voyions pas pourquoi, nous serions restés habillés.

Ensuite, il y a eu la période des études supérieures, du premier boulot, bref de l’entrée dans la vie active indépendante ; Comme beaucoup, j’ai un peu perdu le naturisme de vue et j’ai eu d’autres loisirs, bien que j’ai toujours rejoint mes parents quelques jours sur des lieux naturistes.

Puis est venu la rencontre avec ma femme, nos premières vacances où nous nous sommes retrouvés sur des plages textiles, bien qu’à l’époque, elle ne portait qu’un bas de maillot. Puis, au hasard des rencontres et des amitiés nouées, mais c’est certainement lié au fait d’habiter dans le sud, nous avons renoué avec le nudisme, nous baignant nus dans les calanques de Cassis. Puis, nous avons retrouvé le chemin des centres et des plages naturistes.

Alors, qu’à un moment de la vie, disons entre 17 et 30 ans, on déserte un peu le naturisme, je crois que cela n’est pas nouveau et qu’il n’y a aucune raison de ressasser cela, en pensant que c’est une catastrophe et que cela prédit la disparition du naturisme quand tous « les vieux » seront  dans la tombe.

Nous passons avec ma famille nos vacances dans des lieux naturistes et nous constatons qu’il y a toujours un renouvellement de trentenaires qui apprécient le naturisme. Donc, faisons fit de ces discours alarmistes dont certains se servent d’ailleurs pour justifier que les centres naturistes doivent accueillir des textiles car c’est l’unique moyen de pallier au manque de jeunes.  Ce sont, à mon humble avis des balivernes, de gens qui n’ont aucun antécédent dans le naturisme qui débarquent avec leurs théories fumeuses et qui voudraient nous persuader que c’est bien d’accepter des gens qui ne se mettent nus de temps en temps pour se baigner et bronzer et qui voudraient nous persuader que c’est « l’avenir » du naturisme ;

Le naturisme a, à mon humble avis, toujours été le fait de gens qui ont passé la trentaine qui commencent à être stables dans leur vie et qui apprécient ce mode de vie dégagé des doutes qu’ils ont concernant leur corps et leur place dans le groupe.

Le naturisme sera, toujours, le fait d’un nombre de gens qui arrivent à se débarrasser des contraintes de  l’éducation judéo chrétienne qui continuent à peser sur notre société et du carcan du « paraître » cultivé depuis plus d’une trentaine d’années.  

Pour ma part, je considère qu’il n’y a pas de souci à se faire quant à la pérennité du naturisme et qu’il vaut mieux un petit nombre de gens qui respectent l’éthique, qu’un grand nombre qui vise à dévoyer l’esprit que nous aimons retrouver entre naturistes.

 

Je crois qu'il y a des jeunes dans le naturisme et assez pour assurer la relève! l'impression est contraire. Qui a le temps de participer sur un site naturiste? tout le monde bien sûr, mais surtout des retraités! pour les clubs, c'est pareil et, avant d'adhérer, certaines personnes s'inquiètent de l'âge moyen des participants, raison pour laquelle, les clubs vieillissent...et disparaissent parfois. Il faudrait créer des sections ou activités jeunes dans ces clubs . Enfin, certains ados prennent le contre-pied de leurs parents et se détournent parfois des centres où ils sont allés trop souvent

à nous d'inventer le naturisme en 3 ou 4G, un naturisme tactile peut être ?

c'est la seule passion qui les anime (je ne parle même plus de la génération Y , qui elle est désormais has been)

il faudrait également prévoir de grands toboggans sur les plages nat{#emotions_dlg.mdr}histoire de les faire sortir de leur piscine

je comprends effectivement qu'à leurs yeux le naturisme est un peu trop pépère (pas forcement vieux)

{#emotions_dlg.bienvenue}

 

à nous d'inventer le naturisme en 3 ou 4G, un naturisme tactile peut être ?

 

 

Bravo Picub, et pourquoi avec les odeurs aussi avec le 3 D et le 4 G.... Tu as raison, il faut vivre avec son temps!!!{#emotions_dlg.lool01}

Si les jeunes pensent que le naturisme c'est un truc de vieux, c'est pas forcément leur faute... ni celle des vieux naturistes.

C'est peut être une question de génération... les naturisme pur et dur (je ne parle pas de celui qui consiste à se mettre cul nu sur la plage le we pour pas avoir la marque du maillot), c'est quand même un truc très estampillé soixante-huitards. Et de tout temps, les nouvelles générations ont boudé ce que faisaient leurs parents ; ils trouvent ça "ringard".  Donc y'a juste un petit décalage dans le temps où les jeunes se remettront à aimer ce que faisaient leurs grand parents voire leurs arrière-grand parents.

Je ne suis pas sûr que l'argument "tous les corps sont beaux, halte au diktat de la beauté" fassent mouche dans l'esprit des jeunes. Ils sont nés dans un monde où le corps parfait est "sublimé", dans la pub, les médias, les artistes, les clips... Ils savent très bien que ce qu'on leur vend en matière de plastique est du rêve... Reste que malgré tout, on a des idéaux et que les jeunes filles veulent plutôt ressembler à Beyonce qu'à Susan Boyle. Pour un mec, la vie est quand même plus facile quand tu ressembles à David Beckham plutôt qu'à Passe-Partout.

Vous aurez beau leur dire qu'on ressemble tous à quelque chose ; venant de la part de "vieux", je ne suis pas persuadé que les jeunes soient sensibles au compliment... Si c'est quelqu'un de leur age qui le dit, là l'oreille sera plus attentive.

Alors faut-il rééduquer le jeune ? Ben non, faut juste attendre que jeunesse se fasse...

Quand au mythe de la nudité gomme les différences sociales, faut arrêter... Quelqu'un de bien éduqué (ou pas), cultivé (ou pas), riche (ou pas), même nus, nos gestes et nos comportement nous désignent.

Bravo naturo....Clin d'œil

Je suis d'accord avec Naturoman. 

Le naturisme doit vivre avec son temps.

Créé comme un mouvement hygiéniste, il a connu une renaissance avec les soixantehuitards qui l'ont repris à leur sauce légèrement utopiste : plus d'habits et donc de barrières sociales, un naturisme pratiqué tout le temps à l'écart de la société textile, la communion avec la nature, etc.. 

Aujourd'hui ces valeurs n'attirent plus particulièrement les jeunes qui sont moins "révolutionnaires" qu'avant, qui veulent simplement vivre leur vie de façon individualiste sans forcément vouloir changer la société. 

 

Je suis d'accord avec Naturoman. 

Le naturisme doit vivre avec son temps.

Créé comme un mouvement hygiéniste, il a connu une renaissance avec les soixantehuitards qui l'ont repris à leur sauce légèrement utopiste : plus d'habits et donc de barrières sociales, un naturisme pratiqué tout le temps à l'écart de la société textile, la communion avec la nature, etc.. 

Aujourd'hui ces valeurs n'attirent plus particulièrement les jeunes qui sont moins "révolutionnaires" qu'avant, qui veulent simplement vivre leur vie de façon individualiste sans forcément vouloir changer la société. 

 Oui et alors? cela veut dire que le naturisme va s'éteindre, je ne le pense pas.  il sera, comme toujours, le mode de vie de gens d'une certaine catégorie sociale et "mentale" qui aura dépassé l'âge de se préoccuper de ce pensent les autres et qui souhaitera  retrouver quelques valeurs basiques que l'individualisme des autres leur fait oublier.

C'est juste pour moi que les jeunes ne sont pu attirés par le naturisme pour les mêmes raisons qu'avant. 

Soit tu es né dans une famille naturiste, soit tu y viens par toi même mais d'après ce que je lis c'est davantage le bien être physique de la nudité et sa simplicité qui attirent aujourd'hui que l'envie de refaire le monde. 

Et du coup comme les jeunes sont très 'dans le moule' et que l'image du naturisme est plutôt 'vieux', peu vont l'assumer ou alors il faut une belle indépendance d'esprit. 

On y vient plus tard, quand on commence à placer son propre plaisir avant l'importance du regard des autres. 

Oui, nous disons la même chose, avec peut-être, une différence d'expérience dans le temps.Incertain

C'est très intéressant.

Ce qui est dit me semble t-il , est que nous devons permettre aux jeunes de "venir" au naturisme en s'appuyant sur leur motivation du moment (plaisir ,bien être et

simplicité de la nudité) et qu'ils viendront d'eux mêmes à s’intéresser ensuite aux valeurs du naturisme.

En fait on peut résumer en disant :  attirons les jeunes par la forme et ils découvriront le fond ensuite.Clin d'œil

J'aime cette idée.

Lorsque l'on décide d'aller vivre dans une autre région, on le fait souvent pour des raisons autres que l'amour que l'on porte réellement à cette région :

On déménage pour trouver du soleil, pour le travail, par amour, pour un habitat plus grand,etc...Ce n'est qu'ensuite que l'on se penche plus en profondeur

sur ce qui nous entoure pour y découvrir des richesses.

Tout est question de progressivité.

oui c'est bien résumé !