Forums
 
Forums  ›  Naturisme  ›  Discussions générales
 

Inconditionnel ou occasionnel du naturisme?

       La vie de tous les jours ne favorise pas la pratique du naturisme...Il y a les inconditionnels qui pratiquent dès qu'ils peuvent et où ils peuvent( nu chez soi, plages, clubs avec terrain presque toutes les semaines, randonues, centres de vacances qu'on ne quitte sous aucun prétexte sauf en cas de nécessité absolue ou pour les achats éventuels); à l'autre bout, il y a les occasionnels chez eux seulement ou sur quelques plages: le naturisme, ils en ont l'esprit, ils aiment ça, mais ils peuvent s'en passer.

       Entre les deux, il y a une multitude de variantes possibles: il ya ceux qui le pratiquent sans juger bon être nu chez eux( clubs, centres...), il y a ceux qui le pratiquent en beaucoup d'endroits mais qui ne sont pas esclaves de leur naturisme( le centre sert de base à de nombreuses sorties non naturistes par exemple pour découvrir une région) et j'appartiendrait plutôt à cette catégorie.

         Il y a ceux aussi qui paraissent " occasionnels", mais c'est fauted'avoir un club de proximité, faute de pouvoir fréquenter les centres, d'avoir un habitat adapté...

         Et vous, où êtes vous dans tout cela?

Etre nu, c'est d'abord mon bien être à moi ,ma liberté en fait;ayant la chance de ne pas avoir de vis à vis, je suis nu 24/24heures.Mais je ne suis jamais aussi heureux que dans la nature; c'est un besoin vital, et depuis quelques années, les hivers étant moins froids ,ces moments sont plus tôt dans la saison , et bien sur aussi beaucoup plus tard:l'an dernier, mon premier contact avec "l'extérieur "était le 5 Mars, et le dernier le 28 Novembre.Je n'ai aucune expérience de centres  naturistes;bien que trés à l'aise dans ma nudité, je ne pense pas que je me sentirais bien en trop grand nombre.Peu de gens savent que je suis naturiste, c'est mon petit jardin secret, et ma foi, celà fait une quarantaine d'années que j'aime cette façon de vivre;j'ai connu les bonheurs les plus simples et les plus intenses en étant nu, surtout dans la nature.

                                   Amicalement. Bernard

Merci Bern de ta réponse. Je pensais que ce sujet allait e intéresser plus d'un: ou bien je suis impatient ou bien je me suis trompé!

Il y a juste les actifs et les retraités, les premiers ont bien évidemment des difficultés en dehors des vacances, de l'hiver, de la pluie et d'autres conditions qui rendent le naturisme difficile en dehors de ces périodes, à fortiori si ils habitent dans de grandes agglomérations;

Les retraités même jeunes ont beaucoup plus d'opportunité pour profiter de chaque moment même si l'on sait qu'un retraité n'a jamais le temps de rien!!Wink

Il y a aussi ceux qui vivent dans le sud et qui, même étant actifs, ont la possibilité de s'évader plus facilement au soleil..

Mais on peut aussi être naturiste en dehors des centres, des plages, des vacances, juste chez soi, dans son jardin, dans sa vie de tous les jours; Contrairement à ce que pensent certains, être naturiste ne signifie pas forcement être en groupe dans un lieu dédié..chacun son naturisme.

Bonjour; ce n'est pas grave si peu de gens  te répondrent; le principal est que ceux qui le feront soient sincères ,et ne partent pas dans certains délires.Tu es bien et vis bien  ta nudité, alors sois égoïste et profites de chaque moment de bien être dans la tenue la plus simple qu'il soit.Amicalement . Bernard