Forums
 
Forums  ›  Défouloirs  ›  Coups de gueule
 

Etats-Unis : fusillade meurtrière dans une école

Seigneur, qu'est devenu notre monde ?

Negah

 

  • Un homme a ouvert le feu, vendredi 14 décembre, dans une école élémentaire de Newton, dans le Connecticut au nord-est des Etats-Unis. Le bilan reste difficile à établir mais les médias américains évoquent 27 morts dont au moins 14 enfants.

Un homme a ouvert le feu, vendredi 14 décembre, dans une école élémentaire de Newton, dans le Connecticut au nord-est des Etats-Unis. Le bilan reste difficile à établir mais les médias américains évoquent pour l'instant 27 morts dont au moins 14 enfants.

Crédits : REUTERS/MICHELLE MCLOUGHLIN

Un homme a ouvert le feu, vendredi 14 décembre, dans une école élémentaire de Newton, dans le Connecticut. Le bilan humain reste encore difficile à déterminer, tant les médias américains donnent des informations contradictoire. L'agence de presse AP, citant une source officielle, affirme que 27 personnes ont été tuées dans l'attaque, dont 18 enfants. La chaîne de télévision américaine CBS News évoque elle au moins 27 morts, dont 14 enfants, tandis que CNN parle d'une vingtaine de morts, dont le tireur présumé. Elle précise que le corps du tueur présumé aurait été retrouvé dans une salle de classe. Le quotidien régional Hartford Courant, qui avance un bilan d'au moins vingt morts, rapporte pour sa part qu'une classe entière manque toujours à l'appel.

CBS News affirme également que le tireur pourrait être le père d'un enfant scolarisé dans l'école, mais cette information n'a pas été confirmée par la police. Selon la chaîne, le tireur portait deux armes. Mais d'autres médias continuent d'évoquer également l'hypothèse d'un second tireur.

 

La fusillade s'est produite dans la matinée à l'école Sandy Hook de la petite ville de Newtown, à 128 kilomètres de New York. Près de 600 enfants âgés de 5 à 10 ans se trouvaient alors dans l'école. La totalité des écoles de Newtown ont été bouclées, ont annoncé les autorités scolaires de Newton. Le président Barack Obama a été informé de la tragédie, selon la Maison Blanche.

Si le bilan est confirmé, il s'agira de la fusillade la plus meurtrière de l'année. En juillet, un homme armé avait ouvert le feu dans un cinéma proche de Denver, en pleine projection du dernier Batman, faisant douze morts et 58 blessés.

quel est son but ?

que l'on parle de lui, que l'on retienne son nom, qu'il soit un exemple pour d'autres ?

quelle est la cause ?

je n'ai pas de mot, pire je m'efforce à jouer l'indifférence à son encontre........

en revanche quel horrible carnage et en plus juste avant Noël...........

 

 

 

 

je ne sais pas quel est son but, ni quel est le but de tous ces malades...

Mais les mettre après devant les feux de la rampe, y est certainement pour quelque chose.

Un livre? un film sur sa vie? un temoignage littéraire? Si on interdisait par des lois toute publication ou utilisation de l'histoire

de ces criminels, qu'on les laissait dans l'anonymat le plus stricte, et qu'on les punissait lourdement, alors peut être que ça ne donnerait

pas d'idée aux autres...

Quoiqu'il en soit, je viens de l'apprendre, et je me suis mis tout de suite à la place des parents... Comment s'en remettre? peut-on s'en remettre?

Ca me donne envie de hurler.

 

Bonsoir; Malgré cet horrible fait divers hélas très "classique" aux EU  une grande majorité d'Américains reste favorable à la vente libre des armes. Ce matin, la police a découvert une véritable armurerie chez une habitante de Marseille; ces armes n'auraient elles pas servies à un massacre quelque part dans notre pays?  Ce qui est triste, c'est que notre société par son immense mal être , conduit des gens comme vous et moi à de telles actions. . Que peut on dire à ces deux enfants terrorisés?;

Le monde crée lui même aujourd'hui d'énormes frustrations, la guerre (les guerres) ont fait de ces hommes la, des gens psychiquement, psychologiquement instables et fragiles qui n'ont pour la plupart que peu ou pas été préparés du tout à une "réinsertion". Sans oublier les "substances" qui font rire....ce qui n'arrange rien!!

L'affligeant de l'article c'est aussi hélas, cette surenchére des journalistes qui en font des concours de victime.

Plaignons les parents et les enfants qui ont vécu et qui vivent cela aujourd'hui.

Les jeux vidéos ne sont peut être pas étrangers à ces actes ce qui ne pardonne pas le geste. Jeux de guerres, de zombie où il faut tout dégommer, à force d'y jouer certaines personnes ne font plus la différence entre le virtuel et la réalité.

On a beau chercher à comprendre pourquoi, les faits sont là, des famille entières vont pleurer les enfants et seront marqués à vie par la perte de leur enfant et ce dans des conditions horribles. Et pour répondre à Negah ils ne pourront jamais s'en remettre, on ne se remet pas de la perte d'un enfant, je le sais par ma profession.

Tant que les Etats Unis continueront à légaliser le port d'arme nous serons, malheureusement, témoin de ce genre de carnage.

Que les victimes reposent en paix !! 

Une petite pensée aux enfants qui ont vécu cela de près et qui s'en sont sortis (la destinée..) et qui auront des cauchemars toute leur vie...