Forums
 
Forums  ›  Défouloirs  ›  Coups de gueule
 

Coups de gueule de Monsieur Philippe Bouvard

Il continue à avoir le verbe haut, le Philippe!

Ce n'est pas la première fois qu'il apostrophe le Président "normal"!


> > > >>

Philippe Bouvard écrit à François Hollande, Président Normal de la République


> > > > > >                                                            ATT00011111.jpg?part=5&authuser=0


> > > > > > 

Monsieur Hollande, l’élection démocratique a fait de vous un président.
> > > > > > Elle vous a donné des droits, certes, mais pas TOUS les droits. 
> > > > > > Elle vous a surtout donné des devoir : garantir et défendre les valeurs fondamentales de notre nation.
> > > > > > En aucun cas, elle fait de vous un dictateur, menteur et manipulateur de surcroît. 

Alors, de quel droit ? 
> > > > > >

> > > > > >
De quel droit faites-vous disparaître les couleurs de notre drapeau du site de l'Élysée ?
> > > > > > L’Elysée ne vous appartient pas, Monsieur Hollande. Il appartient aux Français qui vous l’ont prêté pour la durée de votre mandat.
> > > > > > Rendez-nous nos couleurs ! 

De quel droit faites-vous disparaître les archives de l'Élysée ?
> > > > > > La mémoire de la France ne vous appartient pas, Monsieur Hollande. Elle appartient aux Français qui vous l’ont confiée pour la durée de votre mandat.
> > > > > > Faire croire que l’Histoire de France commence le 6 Mai 2012 et qu’avant, c’était le néant est une trahison de haut niveau.
> > > > > > Rendez-nous notre Histoire ! 
> > > > > >
> > > > > > De quel droit 
détournez-vousnotre argent pour promouvoir sur le site de Élysée une personne dont vous avez scellé vous-même le sort et le statut,
> > > > > > C’est-à-dire « RIEN DU TOUT , et d’affecter à ce « fantôme de la République » un service et des employés à nos frais ?

Le budget de l'Élysée ne vous appartient pas, Monsieur Hollande.

Il vous a été concédé par les Français pour régler les dépenses afférentes à vos fonctions pour la durée de votre mandat.
> > > > > > Rendez-nous notre argent ! 
> > > > > >
> > > > > > De quel droit
 osez-vous influencer la Justice en interférant dans une affaire personnelle, vous qui promettiez une « République Irréprochable »
> > > > > > (engagement 53 : je garantirai l’indépendance de la Justice).

La Justice ne vous appartient pas, Monsieur Hollande.

Elle appartient aux Français qui ne vous permettront pas de la bafouer.
> > > > > > Rendez-nous notre Justice 
> > > > > >
> > > > > > De quel droit
 abusez-vous des pouvoirs qui vous sont conférés en plaçant vos amis à la tête de toutes les institutions, en recevant en cachette le chef du PS, en faisant de la République l’antichambre du Parti Socialiste ?

Engagement 48 : j’augmenterai les pouvoirs du Parlement, notamment sur les nominations aux plus hauts postes de l’Etat afin de les rendre irréprochables.

Engagement 51 : la désignation des responsables des chaînes publiques de télévision et de radio dépendra d’une autorité indépendante et non plus du chef de l’Etat.
> > > > > > Rendez-nous notre indépendance, MENTEUR ! 
> > > > > >
> > > > > > De quel droit
 privilégiez-vous une communauté religieuse et ignorez ostentatoirement les autres, vous qui prônez la laïcité.

Engagement 46 : je proposerai d’inscrire la laïcité dans la Constitution.

Vous qui prétendez être le Président de tous les Français (Je veux rassembler toute la France).

La religion ne vous appartient pas, Monsieur Hollande.

Elle appartient aux Français qui ne vous permettront pas de l’instrumentaliser à des fins électorales.
> > > > > > Honorez nos fêtes chrétiennes ! 
> > > > > >
> > > > > > De quel droit 
un de vos ministres impose-t-il aux établissements privés le principe de neutralité en empêchant les débats sur le mariage homosexuel alors qu’une autre en assure la promotion dans les écoles, aux côtés d’un membre de l’Inter-LGBT ?
> > > > > > Rendez-nous nos écoles, Monsieur Hollande !
> > > > > > Notre article ici et un autre là et encore un autre. 

De quel droit supprimez-vous du Code Civil, du Code de la Famille et d’une douzaine d’autres Codes des termes qui sont le fondement même de notre société ? 
> > > > > >
> > > > > > De quel droit 
détruisez-vous les valeurs de la famille ?

Libre à vous et Ségolène de demander à vos enfants de vous appeler parent 1 et 2, de bafouer les valeurs de votre propre famille.

L’héritage de notre modèle de société ne vous appartient pas, PARENT Hollande.

Il appartient aux Français qui ne sont pas dupes de tous les mensonges proférés publiquement par la double condamnée à qui vous avez confié la Justice de notre pays.
> > > > > > Rendez-nous nos Papas et nos Mamans.

Rendez-nous notre famille ! 

 « Cela fait des semaines que vous voulez faire croire aux Français que les mots de Père et de Mère vont disparaître du Code Civil,

Mais ces mots demeurent dans le Titre 7 du Code Civil relatif à la filiation et dans le chapitre 8 »

Avait répliqué la ministre de la Justice Christiane Taubira. 

«Mais il serait bien misérable de notre part d’ouvrir le mariage sans en tirer les conséquences dans le Code Civil.

Nous ne toucherons pas à ces mots quand cela ne sera pas nécessaire », avait-elle assuré. 
> > > > > >
> > > > > > De quel droit
 recevez-vous une association représentant une minorité au premier claquement de doigts et menaces, et refusez cette rencontre aux élus de notre République ?

Les élus ne vous appartiennent pas, Monsieur Hollande.
> > > > > > Ils appartiennent aux Français qu’ils représentent.

Respectez nos parlementaires ! 
> > > > > >
> > > > > > De quel droit
 vos ministres, surtout le 1er d’entre eux, insultent-ils les chefs d’entreprises qui réussissent,

Les Français qui quittent le pays par votre faute, avec à leur actif des dizaines de créations d’emploi, des années de loyauté et une renommée internationale ?

Qu’avez-vous à votre actif, Monsieur Hollande, sinon un poste en or à la Cour des Comptes pour un rendement nul (c’est vous qui l’avouez),

Un département des plus endettés, un parti que vous avez réussi à anéantir, une fausse déclaration de patrimoine et aucune expérience du pouvoir ?
> > > > > > Rendez-nous la valeur du travail ! 

De quel droit mettez-vous en danger l’économie de notre pays en refusant d’écouter tous les indicateurs de votre mauvaise gestion ?

(Rapport cinglant de la Cour des Comptes, rapport Gallois, mises en garde de la Commission Européenne et j’en passe).

Quand tous, unanimement, réclament d’urgence une baisse drastique des dépenses publiques et la réduction du coût du travail, vous faites exactement le contraire;

Vous dépensez comme un fou et matraquez les Français de taxes en plombant la compétitivité.
> > > > > > Rendez-nous notre économie ! 
> > > > > >
> > > > > > De quel droit 
profitez-vous de notre armée pour redorer votre image désastreuse?

De quel droit insultez-vous les Français en déclarant au Mali que c’était le plus beau moment de votre vie politique ?
> > > > > >
> > > > > > De quel droit 
Faites-vous le paon lorsque le vice-président des US honore nos soldats ? 

C’est un scandale, Monsieur Hollande ! Honte à vous !
> > > > > > Les Français ne sont pas derrière votre petite et mesquine personne.

Ils sont derrière leur armée, et soutiennent leurs soldats lorsque le pays est en guerre.
> > > > > > Il leur appartiendra de vous demander des comptes lorsque nos enfants qui se battent pour la liberté seront hors de danger, pas avant.
> > > > > > Rendez-nous notre armée ! 

De quel droit voulez-vous accorder un droit de vote aux étrangers, sans exiger une réciprocité de la part des autres pays ?

Le droit de vote est un acte citoyen, Monsieur Hollande.

Il ne vous appartient pas.

Les étrangers travaillant dans notre pays souhaitent l’exercer ?

Que n’ont-ils demandé la citoyenneté française ? 
> > > > > > Rendez-nous notre identité nationale ! 


>

De quel droit votre Gouvernement refuse-t-il la liberté de vote aux députés socialistes ?

De quel droit empêche-t-il la volonté du peuple de s’exprimer ?

De quel droit tord-il le bras aux parlementaires en refusant les débats de fond, en court-circuitant les procédures législatives,

En confisquant la démocratie, en refusant toutes les propositions telles que le référendum, l’union civile, le renforcement du pacs ?
> > > > > > Les députés ne vous appartiennent pas, Monsieur Hollande.

Ils appartiennent aux Français qui les ont élus pour défendre leurs choix et qui sauront s’en souvenir lors des prochaines élections.

Rendez-nous nos voix ! 

Rendez-nous notre démocratie ! 

Monsieur Hollande, vous avez volé nos Couleurs, notre Histoire, notre économie, notre Justice, nos valeurs, notre démocratie, notre armée, notre identité.
> > > > > >
> > > > > >
GARE A LA COLÈRE DU PEUPLE FRANÇAIS.

IL N’A PLUS RIEN A PERDRE.

VOUS LUI AVEZ TOUT PRIS.


>

Philippe Bouvard

Bouvard a peut être le verbe haut, mais il a surtout l'air con et la vue basse...

Bravo Monsieur Bouvard, toujours malicieux et toujours aussi réaliste!!! ça fait du bien de dire tout haut ce que beaucoup pensent tout bas...{#emotions_dlg.mdr}

C'est un tissu de connerie....   François Hollande à peut être des défauts mais pas plus que son prédécesseur qui vivait comme un prince et voulait passer le Karcher dans nos cités...

Ce texte est honteux et n'est que pures calomnies.   Si il a vraiment dit tout cela (ce dont je doute...) ... bref... perso, je valide pas. C'est agressif et sans fondement.

Hugo - La bonne humeur est une politesse... !

Hugo..tous élus, tous pareils...au dela du billet d'humour de Bouvard!!

Je ne crois pas un seul instant que Bouvard est pu écrire ce torchon, il a le verbe un peu + haut que ça et ce n'est pas du tout son style d'écriture ni sa tournure de phrase. Et puis c'est remplis d'incohérence, d'autant que la plupart des choses qui sont reprochées à Hollande datent de son prédécesseur, mis à part la loi sur le mariage pour tous mais là on sent bien de qui ca peut venir....

Trop facile de balancer des copier/coller sans en mettre les sources.

Donc je demande quelles en sont les sources (...et sérieuses svp, pas du facebook !)

Ah bon..parce que fesse de bouc, c'est pas sérieux ? ben ça alors, pourtant il y a plein de gens qui ont tout plein d'amis...!!! On m'aurait enduit d'erreur à l'insu de mon plein gré ?

ce qui est écrit sur facebook (comme wikipedia d'ailleurs) n'est contrôlé par personne et les sources ne sont pas forcement vérifiées

il faudrait retrouver les sources et des sources accessibles

et je pense perso que P. Bouvard a une meilleure connaissance de la langue française que cà

 mais la democratie c'est aussi la liberté d'expression ; pourvu que ca dure 

   J'évite les " sujets qui fâchent", je dirai seulement qu'il n'y a pas de fumée sans feu et que Monsieur Bouvard n'a certainement pas tort sur toute la ligne! Ceci dit, Monsieur Hollande a été  élu avec  52% des suffrages  ( on peut donc penser avec 52% des naturistes en extrapolant un peu) et je respecte ce choix là! Ceux et celles qui ont cru s'être trompés corrigeront le tir aux différentes élections mais c'est valable à droite comme à gauche

n empeche.....ou en est il aujourd hui ce soit disant president "normal".......???? a l image du monde...et surtout a l image des français????? sans parler de cet incapable  premier "sinistre"......brrrrrr ils me font froid dans le dos.....enfin ils sont certainement heureux d avoir "le pouvoir"........mais quel pouvoir!!!!!!!!

 

suppression des heures supplémentaires , augmentation des impôts, augmentation de la tva ( janvier), augmentation du chômage, augmentation des taxes d'habitation, augmentation des taxes foncières, augmentation des cotisations sociales, mutuelles d'entreprises soumises à cotisation, suppression de remboursements de nombreux médicaments, suppression des peines plancher, baisse du taux d'intérêt de nombreux livrets, augmentation edf, gdf, augmentation du nombres de foyers fiscaux ( de nombreux retraités aujourd'hui soumis à l'impôt, modification du quotient familial, non respect de sa promesse de campagne, à savoir le non cumul des mandats, voté négativement à l'unanimité à l'assemblée. etc etc etc.... ce ne sont que les choses qui me viennent à l'instant

et surtout, très important, remise en place des avantages fiscaux des la presse, journalistes, 10jours après son élection, ce que Nicolas avait supprimé aussitôt au pouvoir. ( il l'a payé par les médias après).

Mais c'est bien, les français sont contents. C'était un vote de rejet de Sarkozy, ils l'ont dans l'os maintenant, et ils pleurent. Tant mieux. J'espère juste qu'ils réfléchiront la prochaine fois, plutôt que d'élire un incompétent.

Les seuls qui sont ravis sont, je pense, ceux qui bénéficient des largesses de l'état, des aides, ou qui ne paient rien. Les autres, je ne peux pas croire qu'ils soient si aveugles.

Réfléchir ?  A réélire Sarkozy... ???

Voila la liste établie par Mediapart concernant les affaires dans lesquelles est trempé Sarkozy.

Moi, il me manquera pas...   Et vous ? 

-------------------------------------------------------------

Cette liste est non exhaustive et n'est constituée que des scandales médiatiques qui se rattachent de prêt à Nicolas Sarkozy. Très peu ont une suite judiciaire. On se demande bien pourquoi ... L'impartialité de la Justice est mise à l'épreuve. Quoi qu'il en soit, Nicolas Sarkozyet ses amis ont bien profité de la République ...  Faites attention Mr Hollande que cela n'arrive pas au PS.   

Exigeons un monde où l'humain soit notre premier objectif. Stop, nous ne voulons plus de ce monde hypocrite où l'on nous ment constamment. Il est probable que Nicolas Sarkozy siége au Conseil Constitutionnel. Il existe une pétition (ici) où vous pouvez faire part de votre désaccord à ce qu'il intégre cette noble institution. 

Il ne s'agit là que de quelques scandales qui ont éclaboussé Nicolas Sarkozy et sa république irréprochable: la Sarkozie quelque part sur terre ... 

- La toute dernière,  l'histoire des FOAT ou OAT EUREX ou comment laisser la porte ouverte aux spéculateurs pour parier par millions à la baisse sur notre dette. Bon, il n'était pas tout    seul sur le coup. 

- L' affaire Karachi, par où commencer ? 

- L'affaire Takieddine (patrimoine de 40 m€ non imposé, Karachigate, SAWARI II, MIKSA (350 millions d'euros), contrats avec la Libye notamment d'espionnage de la population avec l'appui d'une entreprise française et commissions occultes, tractations obscures avec la Syrie, la protection qu'il a ou a, eu    selon Mediapart, de la DGSE - L’affaire GDF - L’affaire Tapie, enrichie d'évasion fiscale du magot vers la Belgique

- L’affaire Clearstream

- L’affaire Bettencourt

- Les affaires Wildenstein

- L'affaire César

- L'affaire Pleyel

- L'affaire Facebook

- L’affaire de Compiègne

- L’affaire Peugeot

- L'affaire Abdallah Senoussi, bras droit de Kadhafi, patron des services spéciaux libyens et beau-frère de Kadhafi, condamné à une peine de perpétuité en France dans l'affaire de l'attentat    contre le DC10 d'UTA et visé depuis lors par un mandat d'arrêt international., que Guéant et Sarkozy ont tenté de protéger.

- Les affaires Djourhi, Takieddine - Les possibles mallettes de Bongo pour financer la campagne de 2007 plus l'aide de Kadhafi pour cette même campagne.

- Les micros partis de Copé, Wauquiez, Woerth, Sarkozy etc.

- L'affaire du Fetia Api 

- Les discours de Caen, Metz, Nice, du bois de Boulogne, Dakar, Riyad, Latran et du Puy en Velay 

- La lettre de Guy Môquet, le parrainage d'un enfant de la Shoa, sur la mort de Ben Laden - L'invitation des dictateurs pour le 14 juillet, celle de Kadhafi avec les ors, le tapis rouge, les petits plats dans les grands, celle d'El Assad en décembre 2010, le copinage avec Dos Santos, 

- Les silences sur le Tibet, le Darfour, le prix Nobel de la paix, la présence à l'ouverture des JO de Pékin 

- Le fils Louis dans les bras de Poutine, les fils Pierre et Jean invités dans les voyages officiels à l'étranger (Mexique, Maroc) alors qu'ils ne représentent aucun intérêt pour le bien de la nation 

- La protection du fils Pierrot, son rapatriement d'Odessa - La gestion catastrophique de la crise Géorgienne (le Russes y sont encore et ont implanté des bases de missiles), celle de la crise financière, celle de l'Europe, celle des révolutions  tunisienne et égyptienne, le fiasco libyen, la Syrie

- L’affaire de la Jatte, du Fouquet's payé par Desmarais, du Paloma payé par Bolloré, de la villa mexicaine, de Wolfeboro payé par les dirigeants de Prada et Tiffany, des repas au Bristol 2 fois    par semaine, du voyage en Egypte, celle des stylos, celle de la déclaration de patrimoine …

- L’affaire Pérol

- L'affaire Yannick Blanc 

- L’affaire de l’Epad (et des deux scooters) - Gandrange - Les vaccins du virus H1N1 - Les accords entre l'UMP et le Parti Communiste Chinois 

- L'UMP et la mairie de Paris pour payer les frasques de Chirac 

- L'envoi par l'UMP des bulletins d'adhésion aux restaurateurs dans la période de la baisse de la TVA à 5,5 % 

- Les affaires Yade, Boutin, Copé, Juppé, Joyandet, Bertrand, Blanc, Estrosi, Lefebvre, Santini, Proglio, Amara, Laporte, Péchenard, Mitterrand, Ouart, Solly, Soubie, Richard, Fillon, Squarcini,    Marleix, Charon, Longuet, Bachelot, Mignon, Morano, Giacometti, Besson, Courroye,Tron, Laroque (Baroin), Guéant (contrats avec la Libye), Dupuydauby, Fontaine, Squarcini, Courroye, Ceccaldi    Raynaud, fils Tibéri …

- L'utilisation du contre-espionnage pour des affaires privées

- L'utilisation de l'Elysée pour recevoir les caciques de l'UMP et les satellites jusqu'à plusieurs fois par semaine, l'utilisation des moyens de l'Etat pour la propagande et pour préparer et    faire la campagne du candidat Sarkozy 

- La proposition de Sarkozy à Lauvergeon d'une prime de 2 ans de salaires comme si Aréva lui appartenait et qu'il sortait l'argent de sa poche; Et heureusement que Lauvergeon a refusé de vendre une centrale nucléaire à Kadhafi comme le souhaitait alors Nicolas Sarkozy

- Les légions d'honneur (Servier, Widenstein, Desmarais, Frère, Maistre, Bourgi, Richard, Peugeot etc.)

- L'Air Sarko One (250 millions d'euros dont 50 % de dépassement selon René Dosière) et ses deux fours à plus de 131 000 € (TTC et avec l'étude), le cocktail de New York à 400 000 euros, le dîner    pour l'UPM à 1 million d'euros, les 4 X 4 Nissan de Megève

- La proposition de loi sur la déchéance de la nationalité française et son extension, et le débat sur la nationalité, le fichier EDVIGE, Wauquiez et son cancer de la société 

- L’affaire de la rémunération illégale de septembre au 31 décembre 2007 (rémunération comme ministre de l'intérieur alors que Nicolas Sarkozy est président), l'augmentation stratosphérique, le    divorce, le mariage, l'inscription hors délai sur les listes électorales, la déclaration des impôts en retard, le tout illégal ou non pénalisé

- La circulaire Hortefeux, ses amitiés avec Takieddine, ses déclarations d'Auvergnat, celles de Guéant dont celles répétées sur l'échec scolaire des enfants d'immigrés, l'autre récidiviste,  celles de Guaino (béatification, prison, etc.)

- La nomination à la têtes des chaînes audio et vidéo publiques par le pouvoir

- La réforme constitutionnelle 

- La mise en place du vote électronique et la transmission des résulats de vote des élections nationales en intranet entre les préfectures et le Ministères de l'Intérieur par une société US Level    3 Communication. 

- L'affaire Europe Election

- Les ministres aussi maires ou élus, le mélange des genres, la non séparation de l'exécutif et du législatif avec le retour sans élection des députés virés du pouvoir. 

- L'irresponsabilité pénale du Président de la république, un non-sens comment être irresponsable pénalement alors que l'on a la charge de plus de 65 millions de français? - La position d'Hortefeux dans la condamnation des 7 policiers, et ses deux condamnations à lui

- L’affaire des sondages

- Les classements du parquet

- Le site France.fr (des millions d'euros pour rien)

- Les évictions des préfets pour crimes de lèse-pelouse ou de sifflets

- La paralysie des villes et les moyens de quasi guerre (2 000 CRS pour 600 habitants par exemple) au coût pharaonique pour les déplacements du président, les 12 000 € de frais de bouche par    jour, la baisse des œuvres sociales de l'Elysée passées de 300 000 € en 2006 à 165 000 en 2010

- L’affaire de l’espionnage des journalistes par le contrespionnage

- L’affaire de la validation des comptes de campagne de Balladur et de Chirac

- La scientologie

- L'affaire Servier dont Nicolas Sarkozy a été l'avocat. Coût 1,2 milliards à la Sécurité Sociale en plus des morts.

- L'affaire Bongo

- La proposition de MAM d'aide à Ben Ali et son pouvoir pendant la révolte tunisienne, les lacrymos et son voyage entre Noël et le jour de l'an et ses quatre mensonges fondamentaux, les petites affaires des parents, et Ollier (ses amitiés libyennes en plus), l'utilisation de la Libye et du Japon par Nicolas Sarkozy pour raison électorale 

- L'affaire Merah et ses zones d'ombre  

- Les vacances de Fillon payées par Moubarak dont la clique a détourné plus de 45 milliards de $ et dont 3 ministres ont été arrêtés pour corruption et détournement de fonds publics, et sa  justification, celles Sarkozy au Maroc. Et la Ferrari prêtée en 2009 en pleine crise à Fillon, ses voyages à 27 000 € pour retourner en Sarthe alors que le train met 1h20 sans oublier les chambres d'hôtels de super luxe et le rapatriement du fiston fragile atteint de tourista.       

La liste est assez longue et non exhaustive des différentes affaires Sarkozy qui ont défrayé la chronique médiatique. Aucune mise en examen et condamnation pénale pour l'instant. 

Il est certain que François Hollande et Christiane Taubira seront attendus sur le dossier Sarkozy et la justice.

Stéphanie MARTHELY - Eddy TRIVULCE 

Des chroniqueurs pour niquer les gros niquers de la web-radio No Pasaran FM

nicolas-sarkozy.jpg

Vive la France.... la main sur le coeur cet homme la... {#emotions_dlg.lool01}

Hugo - La bonne humeur est une politesse... !

Vous êtes injustes...En décembre , il n'y aura plus de chomeurs en France...Clin d'œil {#emotions_dlg.mdr}Pas sur que le père Noél puisse passer par la cheminée, il à bien grossi (sans doute la cantine)Cool.

je suis fier de mon vote et s'il le fallait je referais la même chose

j'étonne toujours quand je dis que je vote à gauche

je ne crois pas une seule seconde à ce torchon émanant d'un autre parti politique

je n'ai énuméré que des choses concrètes Hugo, pas des accusations fictives, énoncées sur un torchon, par des journalistes sous la botte du gouvernement.

Il me semble qu'en attribuant ce torchon à Philippe Bouvard , on lui fait une grave offense.  il semblerait que le dit torchon èmane d'une pâle "chroniqueuse" d'extême droite.

Philippe Bouvard aurait bien écrit à François Hollande mais plutôt ceci :

"Je ne suis pas un héritier.
Je n'ai jamais disposé d'un franc, puis d'un euro que je n'aie gagné à la salive de ma langue ou à l'encre de mon stylo.
Je profite dune aisance quil ne m'est possible de sauvegarder qu'en continuant à travailler à 82 ans dix heures par jour et 365 jours par an.

J'ai élevé de mon mieux mes enfants.
J'aide mes petits-enfants à poursuivre les études qui nont pas été à ma portée.
J'ai toujours payé mes impôts sans un seul jour de retard et sans un mot de remerciement.

J'ai financé des porte-avions que l'on ne ma pas admis à visiter, des bâtiments officiels à l'inauguration desquels on a omis de me convier.
Et ne voilà-t-il pas qu'un énarque, entretenu depuis sa majorité par les contribuables voudrait me faire honte de ce que je gagne avant de me déposséder de ce qui a échappé à la triple érosion du fisc, de linflation et des emplettes inutiles.

Je suis un créateur et un mainteneur d'emplois.
Je fais vivre des proches dont certains m'accompagnent depuis plus de trente ans et que le candidat socialiste (puisque cest de lui quil sagit) projette implicitement de diriger vers les Assedic.

Or, en quoi ai-je démérité ? Ai-je volé quelque chose à quelqu'un ?
Nai-je pas donné au fur et à mesure que je recevais, persuadé que la dépense constituait le plus efficace acte social ?

J'ai perçu quelques heures supplémentaires, mais aucune subvention.
Je n'ai touché d'autre argent public que la maigre solde d'un sous-officier durant mes quinze mois de service militaire.
Je n'ai jamais bamboché aux frais d'une république qui examine à la loupe les additions de restaurants de ses dignitaires mais qui continue à les régler.

Je n'ai jamais fréquenté de paradis fiscaux. On chercherait en vain la plus petite niche chez moi depuis que jai cessé d'avoir des chiens !
Une seule fois, je me suis délocalisé dans le cadre de la loi Pons à la coûteuse faveur dun investissement hôtelier dans les DOM-TOM qui ma fait perdre 100% de ma mise.
A la distribution des bonus, des stocks options et des dividendes, j'ai toujours été oublié.

Mon casier judiciaire est vierge.
Mon courage est intact.
Je ne suis pas un damné de la terre. Mais je ne suis pas non plus un profiteur ou un esclavagiste.

Je ne suis protégé de personne, sauf du public auquel je dois la longueur de mon parcours.

J'ai mes opinions mais je n'ai jamais adhéré qu'au parti des amoureux de la France.

J'ai versé à la collectivité davantage que je n'en ai reçu : pas un jour de chômage et une seule nuit dhospitalisation en six décennies.
Je me situe sans honte mais sans fierté excessive dans cette classe moyenne qu'on souhaite faire disparaître en nivelant notre société par le bas.

Je refuse autant d'être culpabilisé par un politicien (qui voudrait que l'on prenne son inexpérience pour de la normalité) que la France accorde sa confiance à un homme que l'Europe prive de la sienne et qui, bien qu'ambitionnant de devenir le gardien de la constitution ne paraît pas s'être préoccupé de la constitutionnalité de ses propositions.

Quant à moi, jaurais nourri mes enfants, bâti des maisons, planté des arbres.

Mission accomplie.

Et vous Monsieur HOLLANDE quavez-vous fait ?

Sinon d'augmenter les impôts dune classe moyenne pour favoriser les fainéants et les assistés de notre pays.

Et vous M. Hollande, qu'avez vous fait si ce n'est des enfants dont vous n'avez jamais épousé les deux mamans, même si l'une d'entre elles était ministre de la famille ?, êtes vous un "homme normal" M. Hollande ..?

* vous qui, du même coup, avez évité de payer l'IGF devenu par votre mentor l'ISF, en ne convolant pas, et ce, malgré tous vos biens > immobiliers et mobiliers,

* vous qui avez permis à vos compagnes de toucher les allocs pour " femmes filles mères" 5 fois,

Etes vous un "bon français" M. Hollande ?

* vous qui installez une maîtresse sur le trône sans qu'elle ne soit même divorcée,

* vous qui bafouez un homme dont les médias ne parlent jamais ni ne publient jamais la tête, et qui pourtant a donné son nom qui perdure, à votre maîtresse,

* vous qui ignorez les 3 enfants de ce même couple que vous avez brisé,....... êtes vous un "homme d'honneur" M. Hollande...?


* vous qui n'aviez jamais mis les pieds dans une entreprise, dans une usine, ni dans un ministère, et qui en bravez tout le savoir faire et la pérennité ....

Avez-vous conscience que ce sont les Français qui paient votre formation professionnelle ?

Êtes-vous "un chef dÉtat" M. Hollande ?


Philippe Bouvard  "

Monsieur Bouvard, vous avez toujours autant de talent et toujours le même brin de plume....Embarrassé (on imagine que, cette fois, la missive est bien de lui..)

KAIROS est démasqué....Il s'agit de notre Philippe BOUVARD national...

La Grosse tête radiophonique.Le MONSTRE (talentueux) des ondes .....

On comprend mieux pourquoi RTL nous a proposé une interview.

KAIROS, on recommence quand avec un peu plus d'antenne ?Clin d'œil Et plus de sérieux

peut on considérer Philippe Bouvard comme un intermittent du spectacle ?

si oui, il aurait dû proposer que l'on remette en cause ce statut.

j'espère que notre président y pensera{#emotions_dlg.mdr}

c'est juste pour rigolerRigolant

Philippe Bouvard est journaliste.

Ceci dit, le statut d'intermittent du spectacle est tout à fait honorable et je ne crois pas qu'il faille s'en moquer de quelque manière que ce soit. Ce statut est beaucoup plus respectable que celui de certains hommes politiques qui pourtant pourraient être considérés comme tels, mais s' ils en ont l'intermittence (heureusement), ls n'en ont pas trop souvent le talent et c'est bien dommage pour nous.