Forums
 
Forums  ›  Café Naturiste  ›  Le Coin des bonnes nouvelles
 

Chocolat

 

Atelier du 5 Mai 2018 Seb

 

Chocolat

 

 

J’adore le chocolat !

Ou peut-être est-ce le chocolat qui m’aime !

Telle est la question ?

Comme le dirait le grand dramaturge Shakespearien.

Je n’ai pas la réponse mais ce dont je suis sûr , c’est que le chocolat et moi nous entretenons une longue histoire d’amitié, pour ne pas dire d’amour.

Depuis ma naissance, il est présent à mes côtés, je soupçonne mes parents d’avoir mis une petite cuillère par-ci par-là dans mon biberon pour calmer mes angoisses de bébé.

Quelques années plus tard, à la sortie de l’école, je m’empressais de rentrer chez moi pour boire ce délicieux breuvage.

A l’adolescence il était devenu mon meilleur ami, même si parfois il se transformait insidieusement en mon pire ennemi tel Docteur Jekills et Mister Hide il m’apaisait, me faisait du bien.

Si j’en abusais, mon visage se couvrait de sympathiques petites pustules, je n’ai jamais su si c’était dû à lui ou à l’adolescence.

Quand elles se multipliaient en trop grand nombre, je décidais de réduire drastiquement avec détermination mes orgasmes gustatifs.

Mais cela ne dura qu’un temps, je repris vite mes mauvaises habitudes. Comme une pieuvre, le chocolat m’enchaîne jour après jour. Pour ne pas que je le reconnaisse, il se présente à moi sous différentes formes liquides ou solides voire même parfois caché sous un manteau glacé. Pour tromper ma vigilance au fil des années ce délicieux aliment a pris de la taille mais surtout de la masse sans pour autant changer son nombre de barres.

A ce jour, le chocolat fait toujours partie de ma vie, une semaine ne se passe sans que je ne croque à pleines dents ses délicieux carreaux

J'en abuse souvent c'est vrai mai heureusement pour moi mon corps n'as toujours pas perdu ses tablettes

Si j'osé je dirais même que le chocolat m'est bénéfique.

Il contribue à chasser mes idées noire.

Un petit coup de mou je croque une une barre et tel un popeye avec les épinards je retrouve ma force et ma vitalité

Il a été présent dès mon plus jeune âge, je pense qu’il m’accompagnera toujours, même si je n’ai plus assez de dents pour le croquer lorsque mes vieux jours arriveront.

Je désire que l’on écrive sur mon épitaphe le début d’une chanson célèbre :

 

 

« Chaud ! Chaud ! Chocolat ! »

Vu sur un marché d'Amsterdam :  "L'argent ne fait pas le bonheur, mais il permet d'acheter du chocolat, ce qui revient au même"...

Je crois l'être humain capable de tout, même du meilleur.

Addiction. Je te comprends parfaitement... Ma chérie est accro et cela devient vraiment infernal...

11   Bien écrit sinon... Sympa

Hugo - La bonne humeur est une politesse... !

Accro chocolat Seb c'es bien.

Amicalement nu Eric

Oh la quel choc, je pensais bien être seul accroc coeur de chocolat bien que ma moitiè et sa tablette en croque a souhait. Bref nous sommes nous aussi drogués de cette substance  addictive et légale qui fait du bien partout, a croquer, á lécher mais surtout sans palme.

Sébastien merci pour cette élucubration bien affûtée comme d'habitude,  toujours un plaisir de te lire. Continu a tisser les mots, la peinture et ton bon esprit exemple de courage pour nous tous.

On t'embrasse, Séverine et Lionel