Forums
 
Forums  ›  Naturisme  ›  Médias et Actualités
 

C'est fini : le premier restaurant naturiste ferme

O'Naturel, c'est fini : le premier restaurant naturiste de Paris va fermer

Faute d'un nombre de clients suffisants, O'Naturel servira ses derniers repas le samedi 16 février prochain.

L'aventure du premier restaurant naturiste de Paris aura duré un peu plus d'un an. Ouvert à l'automne 2017 au 9 rue de Gravelle dans le XIIe arrondissement de Paris, O'Naturel va fermer officiellement en février prochain. «C'est avec un grand regret que nous vous annonçons la fermeture définitive du restaurant O'Naturel le samedi 16 février 2019, indiquent les fondateurs de l'établissement, Mike et Stéphane Saada sur leur page internet. Nous vous remercions d'avoir participé à cette aventure en venant dîner chez O'Naturel. Nous ne retiendrons que de bons moments (…), nous comptons sur vous pour nous soutenir et nous aider en venant nombreux pendant les mois de janvier et février».

Seuls les serveurs étaient vêtus

Ce restaurant où les clients passaient d'abord par un vestiaire pour déposer leurs habits et se retrouver dans le plus simple appareil comptait une vingtaine de tables. Les serveurs, pour des raisons d'hygiène, restaient vêtus. Ce restaurant servait des menus «bistronomiques» entre 39 et 49 euros suivant la formule, avec des plats «vegans» et une large carte de vins. Un concept venu de Londres. Il faut croire que les Parisiens seraient plus pudiques et moins amateurs du naturisme puisqu'ils ne se sont pas précipités dans cet établissement. «Nous fermons pour des raisons économiques, nous n'avons pas assez de clients, déplore Mike Saada. Nous voulons sortir la tête haute de ce projet et nous laissons la possibilité à ceux qui voudraient tenter l'expérience ainsi que nos fidèles soutiens le temps de venir».

Certains adeptes du naturisme parisien apportent des explications supplémentaires. «Selon moi l'Association naturiste de Paris surestime le nombre de pratiquants dans la capitale», indique Julie, pratiquante du naturisme dans des centres de vacances. «Les frères Saada, qui ne venaient pas du milieu, ont basé leur business plan sur la sur médiatisation du naturisme parisien, poursuit-elle. Or, dans la capitale, les adeptes de cette pratique sont peu nombreux. Le naturisme urbain est rejeté par un certain nombre d'adeptes qui préfèrent aller au soleil. Par ailleurs les gens qui se mettent nus à Paris sont à 90% des homosexuels. C'est une mini-communauté. Donc, passé l'effet de mode, les puristes ne mettent pas les pieds dans ce genre d'établissement.»

Suite de l'article et vidéos sur le site source : http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2019/01/07/01016-20190107ARTFIG00177-o-naturel-c-est-fini-le-premier-restaurant-naturiste-de-paris-va-fermer.php

Triste nouvelle qui ne m'étonne qu'à moitié.

Je m'explique : C'est toujours la même chose et spécifique à l'univers naturiste. Les naturistes sont beaucoup demandeurs, ils veulent beaucoup de choses et se plaignent volontiers de ne pas les avoir.

Lorsque quelqu'un s'investit et réalise leur souhait et répond à leur besoin, plus personne !

Les naturistes veulent tout mais GRATUITEMENT !

Regarde le nombre de campings qui ferment, d'associations qui ne parviennent pas à boucler leur budget faute d'adhérents,etc...

Pour parler des sites web naturistes, c'est pareil. Lorsqu'un site annonce que c'est gratuit, tous y courent.Ensuite, ils critiquent la qualité, le manque de modération,le manque de ceci et de cela,etc..

 Lorsqu'un site leur offre tout cela, moyennant un abonnement , ils crient à qui veut l'entendre que le site est vénal, que c'est inadmissible, quecela n'est pas l'esprit naturiste...

Alors, ils se tournent de nouveau vers du gratuit, en l'occurence FB qui censure la nudité, mais c'est gratuit..LOL

Il est bien dommage que les naturistes de la région Ile de France notamment et les associations n'est pas plus contribués à ce que ce restaurant fonctionne en lui faisant un max de publicité.

Ils préféraient pendant ce temps s'écharper pour savoir qui serait le prochain président de la FFN ou qui pourrait avoir un pseudo pouvoir naturiste ....

Tant que les naturistes ne comprendront pas que le naturisme des années 60/70 est derrière nous et que le monde et les modes de fonctionnement ont changé, le naturisme

restera confidentiel et enfermé dans cette image véhiculée par mes médias : des gentils adultes à poil , qui de temps en temps s'adonnent au libertinage !

Nous avons fait unchoix et eu cette reflexion depuis longtemps au sein de Zerokini envers et contre beaucoup.

Nous avons été décrié, moqué et il nous à même été prédit notre fin proche....depuis plus de 6 ans !

Mais nous sommes encore là, avec vous car vous avez aussi compris l'interêt d'un site avec une modération efficace, des services premium, 100% naturiste et avez contribué 

par votre adhésion à nos formules d'abonnement à permettre notre survie.

UN des sites soi disant gratuit vient encore de fermer et cela est tout à fait normal. Vous le savez, il s'agit d'un travail énorme que de maintenir et faire fonctionner un site comme celui ci.

Alors MERCI aux créateurs de ce restaurant d'avoir eu l'audace d'essayer, et DESOLE du résultat. Ils doivent vivre une grande frustration.

MERCI aussi à vous , membres de Zerokini pour votre soutien, vos contributions et votre FIDELITE.

Il faut peut-être voir cette aventure autrement, les deux businessman avaient déja ouvert un restaurant  naturiste éphémère à Londres, après avoir essoré les nudistes Parisiens en mal d'exhibition  il est fort possible que le chiffre d'affaire stagnait. Rappelons que ces deux frères ex commerciaux ne sont ni Naturistes, ni Libertins...

Il faut dire qu'entrer dans un restaurant, passer aux vestiaires, dîner nu et repasser aux vestiaires pour payer une note bien salé n'est pas une aventure bien excitante.

Il y a plusieurs  Clubs Libertins offrant de la restauration, des soirées et voir de l’hôtellerie tenus par des libertins et qui en vivent depuis plusieurs dizaines d'années.

Le concept éphémère est de ramasser du blé sur une période de découverte et de rebondir dans une autre ville dès que la source commence à s'épuiser.

De toute façon ce concept n'est ni naturiste ni Libertin, nudiste ou autre...

Dans les premiers articles la fermeture était déjà prévisible.

https://vl-media.fr/premier-restaurant-naturiste-parisien-sinstalle/