Forums
 
Forums  ›  Lieux Naturistes et Vacances  ›  Autres
 

Bains romains de Strasbourg , un lieu où l'on peut

Bains romains de Strasbourg : seul endroit naturiste 

 

 D'abord une entrée confidentielle, par un escalier presque dérobé dans un coin du hall de la piscine de la Victoire, puis, poussant la porte des bains romains, une arrivée sur une rangée de box fermés par des rideaux. Les chaussures déposées à l'entrée, une clé donnée par le gardien, un petit homme aux narines décorées de percings, qui aime se promener torse nu pour montrer ses tatouages, une tête de taureau sur le devant, et dans le dos des figures de rockers (deux ou trois portraits) où l'on croit reconnaître Elvis Preslay, mais ce n'est pas sûr, on imagine peut être Dick Rivers ou quelqu'un d'autre. Il sillonnera les bains, réglant la température, vérifiant la propreté, faisant le cas échéant une remarque à un client qui a apporté des parfums qui semblent interdits. On abandonne ses chaussures pour des sandalettes de plastiques, la clé remise ouvre un petit coffret renfermant deux draps blancs et un autre plus petit. Les vestiaires sont au premier étage, la montée par un superbe escalier de bois sculpté qui donne sur des coursives, celle de gauche réservée aux vestiaires, celle de droite proposant des chaises longues en plastique blanc pour le repos après les bains. Une fois nu, le grand drap servira de pagne, de toge à la romaine, de serviette, de drap.

 

Le centre des bains est un bassin à une température tiède, ça peut être le début mais on termine aussi souvent par là, les hommes et les femmes en cercle, le regard un peu absent, mais observant pourtant. Tout autour, le long des murs en marbre, des douches à la belle tuyauterie de cuivre, des froides, des très chaudes, des violentes, des larges, des pour les pieds. Les visiteurs y restent quelques minutes, ou plus longtemps, se savonnent ou prennent un shampoing. Dans une pièce à côté, un bassin froid, un autre plus tiède, les deux de faible profondeur. Les fenêtres ont des vitraux, certains assez simples représentent des blasons, d'autres plus ouvragés représentent une vague pouvant rappeler la célèbre d'Hokusaï, ou deux colombes  buvant à une fontaine. La pièce centrale est éclairée de vitraux simples réhaussés de blasons dans sa partie supérieure.

 

On accède aux saunas par des portes latérales; le sauna de vapeur est le plus saisissant, véritable étuve où l'on se distingue à peine, avec sur le côté une manette ancestrale pour diffuser encore plus de vapeur. Installés sur les gradins, silencieux, dans l'attente des dix minutes recommandées, les visiteurs s'engluent dans le brouillard, en sueur, avant de quitter après avoir pris une nouvelle douche dans les cuivres rutilants et les robinets demesurés. Le sauna de chaleur sèche est une grande pièce où s'alignent six lit de repos, en lattes de bois, aux lignes courbes formant coussin à la tête. Une fontaine coule doucement dans un léger bruit d'eau. Derrière un rideau soigneusement fermé, la salle surchauffée à 70°, avec seulement deux lits, mais il y a souvent du monde, les lits font banquettes, les visiteurs s'assoient en tailleurs, certains très droits, d'autres au contraire repliés sur eux même, dans le silence. La pudeur n'a ici plus lieu d'être, chacun se retrouve avec ses impressions, son recueillement, sa détente.

 

Après les bains, un moment de repos, dans la coursive supérieure, après avoir vérifier son poids sur une ancienne  balance sans ressort, mais la peau allégée, le corps détendu, le cerveau apaisé. La sortie est comme une extraction d'un monde ouaté vers le monde ordinaire de la ville.

 

Les bains romains, par leur caractère, leur fausse authenticité romaine de la fin du XIX siècle, ont un charme désuet qui ne peut plaire qu'à certains. Je suis de ceux là.

IMG_9983.JPG363.9K13 vues
IMG_9982.JPG2.3M10 vues
IMG_9984.JPG2M5 vues
IMG_9985.JPG2.1M7 vues
IMG_9992.JPG341.3K6 vues
IMG_0003.JPG2.6M7 vues
IMG_0007.JPG1.6M6 vues

Voila une belle description d'un endroit fort sympathique qui donne envie d'y aller.

Merci Frédéric et n'hésites pas à nous faire découvrir les plaisirs de ta région 

24

Merci pour cette belle présentation d'un lieu naturiste méconnu.

Peux tu l'ajouter dans l'annuaire Zerokini ?

Belle description au final assez romantique !

Natura12 - Tout ce que je sais, c'est que je ne sais rien