Forums
 
Forums  ›  Naturisme  ›  Discussions générales
 

14émes journées mondiales sans téléphone portable

2014happyday011.jpg

Et vous, allez-vous célébrer ces journées ou les ignorer parce que le portable, maintenant, il est greffé à votre oreille?

Il sera difficile pour de nombreuses personnes d'appliquer cette initiative.

N'oublions pas que la première entreprise de France se nomme : l'artisanat. Et pour ces artisans qui sont sur la route toute la journée et qui pour beaucoup travaillent seuls, il est nécessaire d'utiliser son portable.

De plus, ces mêmes artisans n'ont même plus de téléphone fixe.

Je ne crois pas à ces journées "sans ". C'est à chacun de décrocher le moment choisi : en vacances, le week end, etc....

LIBERTÉ : ne nous laissons pas dicter nos comportements . 

C'est déjà fait pour de nombreuses de nos actions : fête des mères, fêtes des pères, Saint Valentin, Noël, Pâques ,etc.......

 

LIBERTÉ : ne nous laissons pas dicter nos comportements .

 {#emotions_dlg.20}

Natura12 - Tout ce que je sais, c'est que je ne sais rien

Il s'agit d'une forme de "révolte sociétale" qui a pour but justement de trouver des moments de liberté. Il est évident que dans le cadre du travail, le téléphone est un outil indispensable. Pourtant, chaque jour sur le chemin du travail, lors de déplacement en ville, sur le chemin du retour ou même lors de réunion, on entend des sonneries, on voit des gens qui parlent à une boite, à un morceau de plastique avec des oreillettes et pour dire quoi " Devine où je suis, tu sais ce que ma dit la tante zezette, n'oublie pas de rapporter le pain etc..". Si ça, ce n'est pas une forme de repli sur soi même et le développement d'un individualisme et donc une atteinte à la communication et à la liberté, vous voudrez bien m'expliquer.

Donc, rompre avec cet isolement de l'oreillette, de la boîte en plastique, ouvrir de nouveau les yeux et les oreilles sur son environnement, tous ensemble pendant une journée, c'est participer à une des idées qui me convient dans le naturisme: « le respect de soi et le respect des autres ».

Le respect de soi consiste justement à ne pas se laisser gouverner par les autres et de choisir , librement , ce qui est bon pour soi.

Le respect de soi est de ne pas se laisser dicter un comportement qui va à l'encontre d'un choix personnel ou qui impose un choix personnel.

Le respect des autres consiste lui aussi à respecter leur choix et leur comportement.

En quoi le fait de téléphoner marque une forme de repli , d'individualisme , d'atteinte à la communication ? Au contraire, téléphoner est un mode de communication qui

permet à certains de communiquer plus aisément et donc de garder un lien social.

Ce que tu exprime est différent Kairos. Tu exprime ta frustration à ne pas faire partie de ce moment et de ne pas exister dans cet instant pour cet individu.

Nous avons tous ce besoin d'exister aux yeux des autres et cela se traduit notamment par une tenue vestimentaire, le choix d'un véhicule , d'une coupe de cheveux, etc...

Et ce qui dérange dans cet instant où l'on croise quelqu'un au téléphone , exprimant haut son histoire, c'est justement qu'à sa façon, il détourne le regard des autres

vers lui et nous prive , enfin le ressentons nous ainsi, du sentiment d'exister aux yeux de l'autre.

Là ou cela devient fort intéressant , c'est que du coup , nous sommes nombreux à en faire de même.Et c'est à celui qui attirera le plus l'attention des autres.Cela nous

donne aussi l'impression d'exister puisque , par ce fait, nous pensons faire partie du groupe des "téléphones à l'oreille".

Alors que toi , dans ce cas précis, tu t'en sens exclu.

Je ne pense pas que ce soit en condamnant ce comportement et le jugeant que l'on contribue à l'atténuer.

Pourquoi la VÉRITÉ consisterai à croire que le téléphone portable est un nuisible dont nous sommes addict et qu'une journée de désintoxication est nécessaire ?

Cet exactement le mode de pensée pratiquée par les anti naturistes où les anti textiles.

Le mot "respect" n'est pas un sens unique.

Chacun fait des choix qui lui conviennent et ne conviennent pas à toutes et tous MAIS ce choix est respectable et propre à chacun.

Que le téléphone soit considéré comme nuisible au volant , OUI , car il détourne l'attention environnementale et induit des comportements qui contribuent à la mise en

danger de soi et d'autrui.

En revanche, dans un magasin en faisant ses courses, en quoi est il dangereux ?

(J'en garde sous le pied car je suis sur que ce post va susciter des réactions Clin d'œil......surtout en taquinant KAIROS {#emotions_dlg.mdr})

En premier lieu, je ne vois pas en quoi on se fait gouverner par les autres en adhérant à une idée commune qui est celle de mettre de côté le téléphone portable durant une journée au choix, puisqu'il y a trois jours pour ce faire. Au contraire, on aliène sa liberté en devenant esclave de ce fil permanent qui ne répond pas à un besoin, mais qui le crée, en nous astreignant à répondre ou appeler ou tapoter sur un clavier.

Non, je n'éprouve aucune frustration à l'égard de la personne qui a son téléphone greffé à l'oreille et je me moque de ses discours. Je constate simplement qu'elle ne regarde plus son environnement, qu'elle ne salue plus personne, qu'elle ne s'excuse pas si elle te bouscule. Alors, oui, je fais certainement partie de ces "vieux cons" pour qui les mots : bonjour, au revoir, merci, pardon, continuent d'avoir un sens et une utilité et oui, certainement j'éprouve une frustration de constater que pour certains, ces mots n'ont plus de signification. Il n'y a pas à aller très loin, le "tacht" de zerokini où certains rentrent, sortent sans saluer....

Bien sur le téléphone portable est nuisible parce qu'il crée une communication "communautariste" et non une communication universelle. Parce que les gens ne parlent plus aux inconnus qu'ils croisent dans la rue, dans le métro ou à tout autre endroit, mais qu'ils ne communiquent qu'avec les leurs, ignorant les autres.

Pour reprendre l' exemple du magasin, il est parfait, c'est moi qui fais les courses familiales chaque semaine au supermarché. Eh bien, combien de fois, tu as quelqu'un qui heurte ton caddy parce qu'il ne t'a pas vu, obnubilé par sa conversation avec zezette ou marcel et que tu es obligé de le laisser passer parce qu'il t'ignore et se fout de ta présence. Alors, désolé, on est très éloigné du naturisme dans ce genre de comportement, enfin du naturisme que je connais et que j'apprécie, même si il est vrai qu'on voit aussi des naturistes avec le téléphone vissé à l'oreille dans les centres à certaines heures de la journée.

Bref, en tout état de cause adhérer à un mouvement, militer, voter ne me prive en rien de ma liberté, au contraire, c'est l'expression des peuples libres de dire à ceux qui veulent leur faire croire que leur progrès est un gage de liberté; Le progrès maitrisé, certes mais le progrès qui rend esclave, non, c'est un asservissement, mais chacun est en droit de l'accepter, il ne faudra pas venir pleurer quand on sera tous réfugiés dans notre petit clan et que certains grands de ce monde nos mèneront encore un peu plus par le bout du nez...Amen.

Je suis d'accord avec toi Kairos.

Je pense que le téléphone portable est un véritable fléau et pas seulement hors travail.

Nous vivons dans un monde de sur-communication. L'appel téléphonique est pour moi un vrai soucis car je perds toute concentration (Mon métier demande de la rigueur et du calme) et je suis perpétuellement dérangé souvent pour pas grand chose... (Rien pour toi Pascalou Rigolant... lol)

Et le pire, c'est que si vous vous mettez sur répondeur, vous passez pour un "absent" qui ne réponds jamais. N'a t'on plus le droit d'être un peu tranquille ?

Les entreprises d'ailleurs commencent à sérieusement s'inquiéter car si le téléphone est nécessaire, on est dans l'excès total et cela à un coût !

Après, il y a les addicts. D'après ce que j'ai entendu, les gens regardent en moyenne leur smartphone 1 x toute les 6 mn...

...et fini la lecture "in best niagara"... Le mobile à pris la place...   Edika, je te serais toujours fidèle !  {#emotions_dlg.lool01}

Edika_Pompom.jpg

Hugo - La bonne humeur est une politesse... !

Cool     Heureusement qu'il y a les addicts aux sites naturistes ....vous êtes bien placés pour savoir qu'il y en a , et je vais pas m'en plaindre non plus ! J'ai parfois 2 ou 3 visites à 23 H30 sur mon blog, lorsque je regarde le nombre de connectés dans la journée, et j'ai des messages sur d'autres sites qui m'ont été envoyés à 2 ou 3 h du matin par des gens de tous les âges ! On pourrait dire que ces gens là feraient bien de dormir ! peut être... Ben oui, ces gens là ont fait un choix ...communiquer ! Tout à fait d'accord avec Pascal communiquer, même à outrance , c'est parfois un besoin vital, celui d'exister. Certains l'ont, d'autres moins, ou ne veulent pas le reconnaître, mais aucun humain n'a pas ce besoin de reconnaissance. J'ai eu sur Skype, des appels tardifs de jeunes qui de toute évidence avaient besoin d'une oreille attentive ...des appels qui ont duré très tard ...est ce que je pouvais dire à ce jeune "vas te coucher !" ou "j'ai pas le temps" ! un besoin d'être rassuré aussi, plus banalement, dans "tu as bien pris le pain" ? pour citer Kairos.

La question que je me pose c'est pas " est on victime de toutes ces formes de communication de pointe ? ", parfois outrancières, je le concède, mais "à quoi correspond ce besoin ? " car c'est un besoin, c'est évident, à voir le succès grandissant de toutes ces technologies modernes, de tous ces réseaux sociaux, y compris naturistes d'ailleurs !.Est ce que nous commencerions à nous rendre compte que si nous sommes séparés par nos corps, nous sommes liés par l'esprit ! Mais là je vais m'arrêter parce que ça demanderait beaucoup de temps, et je ne suis pas sur du tout de déboucher sur une vrai réponse. Personnellement, je n'ai pas besoin d'une journée ceci ou cela, pour me contrôler lorsque j'estime que mon attitude me porte  tort, j'en prends conscience, comme chacun de nous peut le faire ( ou je fais semblant de pas le savoir !) et je rectifie le tir ou pas. C'est ma liberté, mon libre choix ....mais je ne porte pas de jugement sur l'attitude de l'autre, car j'ai un grand respect pour un mot qui s'appelle "la tolérance" .

Claude 

 

Cool     Heureusement qu'il y a les addicts aux sites naturistes ....vous êtes bien placés pour savoir qu'il y en a , et je vais pas m'en plaindre non plus ! J'ai parfois 2 ou 3 visites à 23 H30 sur mon blog, lorsque je regarde le nombre de connectés dans la journée, et j'ai des messages sur d'autres sites qui m'ont été envoyés à 2 ou 3 h du matin par des gens de tous les âges ! On pourrait dire que ces gens là feraient bien de dormir ! peut être... Ben oui, ces gens là ont fait un choix ...communiquer ! Tout à fait d'accord avec Pascal communiquer, même à outrance , c'est parfois un besoin vital, celui d'exister. Certains l'ont, d'autres moins, ou ne veulent pas le reconnaître, mais aucun humain n'a pas ce besoin de reconnaissance. J'ai eu sur Skype, des appels tardifs de jeunes qui de toute évidence avaient besoin d'une oreille attentive ...des appels qui ont duré très tard ...est ce que je pouvais dire à ce jeune "vas te coucher !" ou "j'ai pas le temps" ! un besoin d'être rassuré aussi, plus banalement, dans "tu as bien pris le pain" ? pour citer Kairos.

La question que je me pose c'est pas " est on victime de toutes ces formes de communication de pointe ? ", parfois outrancières, je le concède, mais "à quoi correspond ce besoin ? " car c'est un besoin, c'est évident, à voir le succès grandissant de toutes ces technologies modernes, de tous ces réseaux sociaux, y compris naturistes d'ailleurs !.Est ce que nous commencerions à nous rendre compte que si nous sommes séparés par nos corps, nous sommes liés par l'esprit ! Mais là je vais m'arrêter parce que ça demanderait beaucoup de temps, et je ne suis pas sur du tout de déboucher sur une vrai réponse. Personnellement, je n'ai pas besoin d'une journée ceci ou cela, pour me contrôler lorsque j'estime que mon attitude me porte  tort, j'en prends conscience, comme chacun de nous peut le faire ( ou je fais semblant de pas le savoir !) et je rectifie le tir ou pas. C'est ma liberté, mon libre choix ....mais je ne porte pas de jugement sur l'attitude de l'autre, car j'ai un grand respect pour un mot qui s'appelle "la tolérance" .

Claude 

 La question avec l'emploi en permanence par les "naturistes" de ce qualificatif de tolérance, c'est qu'on a toujours l'impression d'avoir quelque chose à se reprocher, en particulier le naturisme et donc d'être obligé de se montrer tolérant vis à vis des autres. Je ne crois pas que nous devions souffrir d'un quelconque complexe vis à vis des autres d'une part, d'autre part, ce sentiment de tolérance est bien souvent un creuset pour l'intolérance des autres, la preuve en est qu'il faut que nous nous réfugions dans des endroits clos ou réservés pour pouvoir vivre notre naturisme.

Par ailleurs, que chacun de nous soit capable de réguler ses besoins, je n'en doute pas, quoi que. Mais, ce n'est pas au niveau personnel qu'il faut résonner dans ce genre d'action, mais au niveau de la masse qui seule est capable de faire une véritable démonstration de sa capacité à refuser ce qu'on lui impose au nom d'une soi disant liberté qui, en fait, est une contrainte de chaque instant.

 

Et en plus c'est dangereux...

http://www.zerokini.com/forum/#topic/Explosion-de-téléphone-portable.htm

{#emotions_dlg.fepete}

Hugo - La bonne humeur est une politesse... !

ntC'est vrai Bonjour,

Quand je parle de tolérance, tout à fait d'accord avec toi Hugo, cela ne doit pas être une "spécialité" naturiste ....mais une façon de se comporter, dans la vie de tous les jours en tant qu'individu tout simplement ! Bien sur qu'on est pas obligé d'être tolérant  "parce qu'on est naturiste", on l'est ou on l'est pas ou peu, la tolérance c'est une façon d'être qui concerne tout le monde ! On ne retire pas sa personnalité, quand on retire ses  vêtements ...ou quand on se rhabille ! Donc pas de complexe à avoir ou à se forcer parce qu'on est naturiste ....C'est vrai que présenter trop souvent le naturiste comme un modèle de tolérance et de vertu, risque d'être une arme à double tranchant par rapport aux non naturistes et "un poids" à assumer, parce qu'on sait très bien que ce n'est pas toujours le cas. J'ai été horrifié depuis que j'habite à l'année dans mon village de voir à quel point l'intolérance existait entre naturiste, intolérance de voisinage, intolérance d'orientation sexuelle, intolérance entre villages naturistes distants de centaines de mètres ! Donc encore d'accord avec toi, ne nous faisons pas plus beaux que nous le sommes ....

Quand je parlais de mon respect pour ce mot, je m'engageais à titre personnel, je ne m'engagerais jamais sur le comportement  d'une collectivité ou d'une communauté., la nature humaine est bien trop complexe et diverse ....et c'est bien trop dangereux, c'est aller au devant de désillusions.

Heureusement que les portables existent ....on aurait peut être pas eu l'occasion de s'exprimer comme on l'a fait ! heureusement que Kairos nous a branché avec son annonce ! LOL !

Bonne journée à tous !

Claude 

En effet c'est difficile professionnellement de se passer du téléphone portable car aujourd'hui tout est urgent et il faut répondre aux demandes dans l'instant !!! Mais il faut aussi savoir le gérer car sinon il prend la première place dans ta vie même quand tu es en rendez vous tu décroches le téléphone quand il sonne et s'est devenu même incorrect.

La messagerie permet au gens de laisser un message et à toi de voir si c'est urgent ou et de rappeler quand tu es tranquille et que tu peux te concentrer pour répondre. Les mails et toute ta vie professionnelle te suit avec ses nouveaux téléphones, si tu n'y prends pas garde tu décroches jamais du boulot

L'invention de ce type de communication est une bonne chose pour faciliter les relations quelque soit ta position géographique et pour gérer des problématiques courantes mais il faut l'utiliser avec modération et ne pas se laisser envahir par ce mode de fonctionnement.

Quand à l'utilisation à des fins personnelles c'est très bien aussi pour communiquer avec des amis ou de la famille qui sont loin mais là aussi on n'est pas obligé d'être collé à lui toue la journée  !!!