un coin de paradis naturiste
Note
0 votes
Actions
Partager
Catégories
Actualités (9 articles)
Art et culture (1 articles)
Entre Amis (1 articles)
Vacances (2 articles)
La Publication

un coin de paradis naturiste

Un coin de paradis naturiste existe encore, plongeant le naturiste d'aujourd'hui dans le naturisme d'hier, celui des pionniers et pionnières , des "Albert et Christiane LECOCQ , celui de la naissance d'héliopolis ou du centre héliomarin MONTALIVET,  celui de l'insouciance et d'une soif de liberté que ce naturisme exprimait , cette volonté de se libérer de l'industrialisation ou du moins de ne pas la subir. 

Je vous parle d'un temps que les moins de vingt ans ne peuvent pas connaître(AZNAVOUR).

Et bien , il encore possible aujourd'hui , non pas de le vivre ni de le découvrir, mais simplement d'en sentir l'essence et le bonheur de cette simplicité qui faisait la joie de ces années là.

Le Jas du Sarraire, à Jouques, près d'Aix en Provence, vous y transporte .Un petit coin de paradis, où notre ami Jason y contribue bénévolement.

Ici, point de parc aquatique mais une simple piscine comme seule référence à la modernité.Tout est sauvage : l'environnement, la faune, la flore,etc..

Vous n'y trouverez pas une industrialisation du camping comme elle se développe actuellement.Seuls 6 à 8 emplacements, principalement "tente" sont proposés.

Le soir, un barbecue commun permet de se retrouver autour d'une table en bois des années 30 à la lueur des bougies. Pas de lampadaires dans les allées, pas de jacuzzi, pas d'animateurs ni de club enfant.

Ici , dépaysement garanti. Cela n'ôte en rien la convivialité, bien au contraire, et l'animation : une chansonnette poussée par toutes et tous autour d'un bon verre, ce n'est pas désagréable.

Mais qui est le Maître de ces lieux ? Et bien , ni plus ni moins qu'un naturiste des premières heures qui a voué sa vie à la conservation de ce lieu magique : Jean Regnier.

Merci monsieur.

Et il se bat encore, tous les jours , pour que cet endroit naturiste paradisiaque conserve cet esprit des pionniers.

Dans cette vallée, on peut y pratiquer la randonnue, le farniente, la lecture, la méditation( le lieu y est propice).

Mais comment peut vivre un tel espace ? Et bien, il ne s'agit pas de vie mais de survie. L'association n'aurait jamais survécu sans cet acharnement de Jean et de la fidèle GIGI à préserver ce paradis naturiste.

Un petit coin de Provence, à découvrir sans modération.

Oubliez téléphone portable, internet, confort et modernité.Le temps d'un week end ou d'une semaine, rapprochez vous de l'essentiel, vous, et des autres.Rapprochez vous de l'essence de ce qu'a été le mode de vie des premiers naturistes, rapprochez vous de cette nature sauvage que l'homme en ce lieu laisse s'exprimer.

Pierre Colline

Pierrecolline 10.06.2017 1 952
Commentaires
Classé par : 
Par page :
 
  •  Jason-69: 
     

    Merci Pierre pour cet article qui j'espère va inciter nos amis à venir dans ce petit coin de paradis.

     
     16.06.2017 
    0 points